Fermeture administrative pour l’I-Boat à Bordeaux
Brèves 

Fermeture administrative pour l’I-Boat à Bordeaux

Slogan de l'I-Boat (DR)

L’I-Boat (DR)

On croyait l’I-Boat tiré d’affaire après l’enquête qui a entrainé la fermeture judiciaire du café des Moines et du Bellini début du mois de juin. Mais la préfecture vient d’annoncer un arrêté prononçant la fermeture administrative pour une durée de 30 jours de ce bar/bateau amarré au Bassin à Flot à Bordeaux.

Cette décision de fermeture a été prise à la suite d’une enquête pour trafic de stupéfiants ayant établi l’existence de transactions, au sein même de l’établissement, mettant en cause des collaborateurs et clients de l’I-Boat.

On se souvient de l’interpellation de deux dealers début juin qui auraient proposé de la cocaïne au régisseur et à la chargée de communication de l’I-Boat. Ces deux employés ne faisaient plus partie du personnel depuis. La direction avait par la suite multiplié les avertissements.

Sur son site et sa page Facebook, l’I-Boat conteste l’arrêté et annonce l’envoi du dossier chez leur avocat qui formera un référé devant le tribunal administratif pour contester la validité et l’opportunité de cet arrêté.

Les événements de ce mardi soir auront lieu et la fermeture entrera en vigueur demain.

L'AUTEUR
La Rédaction
La Rédaction
Les informations auxquelles participent plusieurs journalistes de l'équipe.

En BREF

Une journée de soutien pour la « Zone Libre » au Rocher de Palmer à Cenon

par La Rédaction. 394 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Inquiets par la taxation américaine sur les vins, les élus locaux demandent une audience à Trump

par Walid Salem. 2 commentaires.

Opération « collège mort » dans 24 établissements de Gironde

par Simon Barthélémy. 4 684 visites. Aucun commentaire pour l'instant.