Infos et enquêtes à Bordeaux et sa métropole
Infos et enquêtes à Bordeaux et sa métropole
CUB : le PS veut aussi expérimenter l’encadrement des loyers
Politique  Société 

CUB : le PS veut aussi expérimenter l’encadrement des loyers

par Simon Barthélémy.
Publié le 4 septembre 2014.
Imprimé le 08 mars 2021 à 11:03
11 818 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
Vue aérienne de Bordeaux (Photo Thomas Valadon/flickr/CC)

Vue aérienne de Bordeaux (Photo Thomas Valadon/flickr/CC)

La première passe d’arme de la mandature entre l’opposition de gauche et la majorité d’Alain Juppé à la Communauté urbaine de Bordeaux, est peut-être en train de se jouer. Les socialistes, menés par le premier vice-président de la communauté urbaine et sénateur maire de Mérignac, Alain Anziani, viennent en effet de rallier la demande d’expérimenter l’encadrement des loyers dans l’agglomération bordelaise, formulée par le groupe écologiste.

« Suite à la proposition du Premier ministre Manuel Valls d’ouvrir l’expérimentation d’un plus grand encadrement des loyers aux agglomérations volontaires, Alain Anziani souhaite que [la CUB] en fasse officiellement la demande, indique-t-il ce jeudi dans un communiqué. Cette démarche est complémentaire des nombreux efforts entrepris ces dernières années pour faire baisser le coût du logement sur le territoire communautaire. En témoigne notamment l’opération 50 000 logements… »

Cet encadrement nécessite la mise en place rapide d’un observatoire des loyers de l’agglomération bordelaise afin d’étudier les effets de cette mesure dans la durée, précise le maire de Mérignac.

« De trop nombreux foyers connaissent aujourd’hui des difficultés pour trouver un logement adapté, ou le garder, au sein et à proximité des grandes villes. Toujours aux côtés des acteurs de l’immobilier, dont la connaissance du secteur participera à la fixation des loyers médians par le Préfet, il s’agit de multiplier les initiatives pour contenir la hausse des prix du logement. »

La balle est désormais dans le camp d’Alain Juppé, qui n’a pas encore répondu aux demandes d’expérimentation d’une mesure initialement prévue par la loi Alur. Le maire de Bordeaux serait toutefois assez rétif à cette idée. Cela promet des débats animés, mais la CUB risque donc fort de ne pas suivre Paris, Lille et Grenoble dans leur démarche expérimentale.

Curieux retournement de situation tout de même, où les socialistes girondins défendent un dispositif proposé par François Hollande en 2012, voté par une majorité de gauche, mais finalement retoqué par le gouvernement Valls.

Article actualisé le 05/09/2014 à 02h39
L'AUTEUR
Simon Barthélémy
Simon Barthélémy
Journaliste, rédacteur en chef de Rue89 Bordeaux

En BREF

La statue de Chaban-Delmas travestie et baptisée Jacqueline en vue du 8 mars

par Simon Barthélémy. 1 146 visites. 1 commentaire.

Un Bus Covid’mobile pour des dépistages de proximité à Bordeaux Métropole

par Shan Cousineau. 334 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Bordeaux adopte une motion pour la mise à l’abri des jeunes étrangers en recours

par Victoria Berthet. 4 046 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×