Enquêtes et actualités gavé locales

Encadrement des loyers : Alain Juppé pour un observatoire d’abord

Suite à la demande faite par Alain Anziani (PS) pour expérimenter l’encadrement des loyers dans l’agglomération bordelaise, formulée en premier lieu par le groupe écologiste, Alain Juppé souhaite  la mise en place préalable d’un observatoire des loyers dans l’agglomération. Dans un communiqué diffusé ce vendredi le maire de Bordeaux et président de la CUB s’est …

Cet article est en accès libre. Pour soutenir Rue89Bordeaux, abonnez-vous.

Encadrement des loyers : Alain Juppé pour un observatoire d’abord

Vue de Bordeaux (WS/Rue89 Bordeaux)
Vue de Bordeaux (WS/Rue89 Bordeaux)

Suite à la demande faite par Alain Anziani (PS) pour expérimenter l’encadrement des loyers dans l’agglomération bordelaise, formulée en premier lieu par le groupe écologiste, Alain Juppé souhaite  la mise en place préalable d’un observatoire des loyers dans l’agglomération.

Dans un communiqué diffusé ce vendredi le maire de Bordeaux et président de la CUB s’est dit « sensible à la prise de conscience du Premier Ministre Manuel Valls qui a décidé de revenir sur le principe d’un encadrement général des loyers en France. La mise en œuvre de ce dispositif est, en effet, à la fois complexe et sensible, particulièrement dans un contexte d’effondrement de la construction de logements en France et de difficultés accrues pour des pans entiers de l’économie française. »

Alain Juppé s’en remet donc aux constats attendus de l’observatoire des loyers confié à Jean Touzeau, maire de Lormont, et vice-président de la CUB en charge de l’Habitat, développement social urbain et rural, insertion, urbanisme, maitrise foncière.

« Je rappelle que cette mesure d’encadrement des loyers est conditionnée à la mise en place d’un observatoire des loyers dans l’agglomération (…). Je souhaite donc attendre la mise en place de cet observatoire et ses premiers constats, avant de prendre une décision sur ce sujet. La question du périmètre pertinent pour l’application de cette mesure méritera également d’être posée. »

Il met en garde enfin contre l’exploitation politique de ce sujet :

« Dans ce contexte, je souhaite enfin rappeler que le sujet du logement, premier sujet de préoccupation des français, ne doit en aucun devenir l’otage de polémiques politiciennes. »


#Alain Anziani

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles
Plus d'options