Brèves 

Un détenu de la prison de Gradignan se suicide

La prison de Gradignan (DR)

La prison de Gradignan (DR)

Le décompte macabre de détenus à la maison d’arrêt de Gradignan continue. Depuis le début de l’année, quatre prisonniers ont mis fin à leurs jours. Après trois suicides en quinze jours début mars dans les locaux de la prison, un quatrième homme s’est donné la mort ce vendredi.

Il se suicide quand les policiers arrivent

Le détenu de 49 ans s’est suicidé en dehors des murs de sa cellule, à Mérignac, quand la police est venue le chercher chez lui. L’homme avait dépassé la date de sa permission à la maison d’arrêt de Gradignan. Ce jeudi contrairement à ses obligations, il n’était pas retourné à la prison. Il était toujours à son domicile familial quand les policiers sont venus le chercher.

« A l’arrivée des policiers dans l’après-midi, et dans des circonstances que l’enquête devra déterminer avec précision, l’homme se serait porté plusieurs coups de couteaux » indique l’AFP.

Les policiers de la brigade anti-criminalité ont alors lancé l’alerte. Les secours n’ont rien pu faire pour sauver ce quadragénaire. Il est mort au CHU Pellegrin de Bordeaux où il venait d’être transféré. L’autopsie pratiquée ce samedi et l’enquête confiée à l’Inspection générale de la Police nationale devront préciser les circonstances de ce drame.

L'AUTEUR
La Rédaction
La Rédaction
Les informations auxquelles participent plusieurs journalistes de l'équipe.

En BREF

Pierre Hurmic, candidat de l’urgence climatique à la mairie de Bordeaux

par Simon Barthélémy. 1 113 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Chérot, le projet du métro à Bordeaux tombe à l’eau

par Walid Salem. 973 visites. 7 commentaires.

Le MacDo de la rue Sainte-Catherine porte plainte contre les Jeunes pour le Climat

par Claire Mayer. 2 433 visites. Aucun commentaire pour l'instant.