Happening à Bordeaux pour l’abolition de la corrida
Brèves  Société 

Happening à Bordeaux pour l’abolition de la corrida

Capture écran du film (DR)

Capture écran du film (DR)

A l’initiative des militants anti-corrida bordelais et du Comité radicalement anti-corrida Europe (CRAC), 150 militants se sont donnés rendez-vous devant le Grand Théâtre à Bordeaux le samedi 6 Juin pour un happening spectaculaire sans précédent dans le Sud-Ouest.

Des dizaines de personnes étaient allongées recouvertes de faux sang pour dénoncer « les massacres des taureaux » dans les départements du sud de la France. Certaines personnes portent des cornes et des banderilles. Autour d’eux, un homme et une femme habillés en torero simulent l’estocade ; l’acte par lequel le matador, muni d’une épée, met à mort le taureau.

Les militants font valoir, selon le code pénal, que les sévices graves et actes de cruauté envers les animaux sont passibles de deux ans d’emprisonnement et de 30 000 euros d’amende (article 521-1 du Code pénal).

Ils se réjouissent cependant de la décision prise le 1er juin 2015 de retirer la corrida du Patrimoine culturel immatériel français. Elle y avait été intégrée selon eux « dans des conditions obscures ».

L'AUTEUR
La Rédaction
La Rédaction
Des infos d'ici de là

En BREF

Revue Far Ouest en quête de 1000 souscriptions pour « continuer à exister »

par La Rédaction. Aucun commentaire pour l'instant.

Mort de Daniel Cordier, Bordelais, grand résistant et secrétaire de Jean Moulin

par Simon Barthélémy. 260 visites. 3 commentaires.

Vers la mise en examen de quatre ados pour apologie du terrorisme après les tags au Bouscat

par Simon Barthélémy. 1 155 visites. 1 commentaire.