Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
À Vinexpo, François Hollande défend « l’équilibre » de la loi Evin
Brèves 

À Vinexpo, François Hollande défend « l’équilibre » de la loi Evin

par Margaux Lacroux.
Publié le 14 juin 2015.
Imprimé le 06 décembre 2021 à 22:49
6 288 visites. 3 commentaires.
Après son discours, François Hollande a visité le salon Vinexpo. (ML/Rue89 Bordeaux)

Après son discours, François Hollande a visité le salon Vinexpo. (ML/Rue89 Bordeaux)

François Hollande était ce dimanche à Bordeaux pour l’inauguration de la 18e édition de Vinexpo. Le Président de la République a abordé le sujet sensible de la loi Évin, qui encadre la publicité sur le vin et l’alcool.

À l’origine du débat, un amendement de la loi Macron, porté par le sénateur de Gironde Gérard César (Les Républicains) visant à alléger les contraintes imposées par la loi Évin en matière de promotion de l’alcool.  Après le vote des sénateurs, les députés ont adopté la modification de la loi datant de 1991, en dépit de l’avis du gouvernement qui demandait la suppression de l’amendement.

Après la ministre de la Santé Marisol Touraine, qui accusait cette décision de « coup dur pour la santé publique », François Hollande s’est dit « conscient » de la nécessité de poursuivre la lutte contre l’alcoolisme.

« Consommation responsable »

Le Président a réaffirmé sa vision du modèle français de « consommation responsable » préférant une voie alternative à la « surtaxe » ou à la « promotion sans entrave » de l’alcool. Plus tôt dans la semaine, Marisol Touraine, avait défendu « l’équilibre entre les intérêts de santé publique et les intérêts économiques » de la loi Évin.

« Ma position, elle est simple : nous devons garder les équilibres de la loi Evin, préserver ce qu’elle prévoit aujourd’hui et s’il y a des précisions, il faut les engager avec une grande précaution. Clarification oui , préservation des équilibres de la loi Évin, oui aussi. Oui d’abord », a déclaré le Président de la République à l’inauguration du salon Vinexpo.

François Hollande a insisté sur la volonté d’éviter les divisions et de s’unir autour d’une « culture qui rassemble » lors de l’événement mettant à l’honneur les vins et des spiritueux.

Le maire de Bordeaux Alain Juppé, présent lors de l’inauguration de Vinexpo, a cependant relevé la position ambigüe du chef de l’État :

« J’espère que la clarification sera clarifiée dans des délais rapides. »

L'AUTEUR
Margaux Lacroux
Margaux Lacroux
Journaliste en devenir à l'ISIC de Bordeaux

En BREF

Trois immeubles, dont un risquant de s’effondrer, évacués à Bordeaux

par Simon Barthélémy. 1 323 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Un sapin en verre, des illuminations LED et des animations gratos pour Noël à Bordeaux

par Victoria Berthet. 3 261 visites. 5 commentaires.

Covid-19 : l’épidémie s’emballe en Gironde, le port du masque de nouveau obligatoire à Bordeaux

par Victoria Berthet. 1 955 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×