Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
Le Cisne Branco fait escale à Bordeaux
Brèves 

Le Cisne Branco fait escale à Bordeaux

par Xavier Ridon.
Publié le 12 août 2015.
Imprimé le 10 août 2022 à 01:30
5 832 visites. 1 commentaire.
Le trois mâts brésilien, Cisne Branco, sera au port de la lune du 13 au 18 août (Bruce Bodner)

Le Cisne Branco (Cygne blanc) s’installe dans le Port de la Lune du 13 au 18 août (Bruce Bodner)

L’Hermione fera son retour dans le port de la lune le 20 août, mais le voilier est précédé par un clipper trois-mâts carré de la marine nationale brésilienne. Le Cisne Branco – le cygne blanc en portugais – fait escale à Bordeaux dès ce jeudi et jusqu’au mardi 18 août.

Déjà venu à Bordeaux en 2005 lors de la Fête du Fleuve, le Cisne Branco a été construit aux Pays-Bas. Le navire a été remis à la marine brésilienne le 9 mars 2000 à Lisbonne pour célébrer le 500e anniversaire de la « découverte » du Brésil par le navigateur portugais Pedro Alvares Cabral.

Premier d’une série de trois accostages

A son bord se trouvent 22 marins et 58 cadets qui accueilleront le public lors de visites gratuites du vendredi au lundi de 14h à 17h.

L’arrivée du Cisne Branco marque le début d’une série de trois accostages de prestigieux voiliers à Bordeaux en trois mois. L’Hermione retrouve les quais bordelais du 20 au 26 août. Du 10 au 18 octobre, le Nao Victoria, bateau espagnol réplique de celui qui boucla le premier tour du monde au XVIe siècle, fera escale à son tour.

L'AUTEUR
Xavier Ridon
Xavier Ridon
Rémois, devenu journaliste à Tours, installé à Bordeaux. Bref, file vers le Sud avec un micro et un stylo.

En BREF

La DNCG met la pression sur les Girondins pour la masse salariale et le budget transfert

par La Rédaction. 298 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Incendie : la Gironde repasse en vigilance rouge

par La Rédaction. 263 visites. 1 commentaire.

Cas de Covid-19 au Centre de rétention administrative de Bordeaux, La Cimade se retire

par La Rédaction. 479 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×