Enquêtes et actualités gavé locales


Rassemblement à Bordeaux après une agression homophobe

C’est après avoir appris par la presse les faits d’une agression homophobe que les associations Girofard, centre LGBT de Bordeaux Aquitaine et la LGP Bordeaux organisent ce mercredi soir, 2 septembre, un rassemblement de solidarité avec les victimes, à 19 heures, place de la Bourse à Bordeaux. « Nous n’avons pas réussi à entrer en contact …

Cet article est en accès libre. Pour soutenir Rue89Bordeaux, abonnez-vous.

Rassemblement à Bordeaux après une agression homophobe

Couple de femmes (photo d'illustration/BhaktiCreative)
Couple de femmes (photo d’illustration/BhaktiCreative)

C’est après avoir appris par la presse les faits d’une agression homophobe que les associations Girofard, centre LGBT de Bordeaux Aquitaine et la LGP Bordeaux organisent ce mercredi soir, 2 septembre, un rassemblement de solidarité avec les victimes, à 19 heures, place de la Bourse à Bordeaux.

« Nous n’avons pas réussi à entrer en contact avec les deux personnes agressées, précise Jean-Christophe Testu, président de Girofard. Nous craignons que les deux jeunes filles cherchent à “s’invisibiliser” par gêne ou sur la demande de leurs parents étant mineures. Qu’elles n’hésitent pas à se manifester auprès de nous. »

Dans la nuit de jeudi 27 août vers 1h30, les deux lycéennes s’embrassaient place de la Bourse. Elles ont été la cible d’insultes puis de coups de la part d’un groupe de cinq jeunes, des garçons et des filles âgés de 14 à 28 ans.

Emmenées aux urgences, l’une s’en est sortie avec un jour d’incapacité totale de travail, alors que son amie a eu dix jours. Les agresseurs ont été rapidement appréhendés et jugés en comparution immédiate.

« Selon nos informations, le motif d’homophobie n’a pas été retenu et nous sommes très perplexes », ajoute Jean-Christophe Testu.


#Girofard

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles

Autres mots-clés :

Plus d'options