Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
L’Aquitaine veut tester l’écotaxe poids lourds
Brèves  Politique 

L’Aquitaine veut tester l’écotaxe poids lourds

par Simon Barthélémy.
Publié le 20 octobre 2015.
Imprimé le 26 novembre 2022 à 19:57
6 526 visites. 1 commentaire.
Des poids lourds près de Limoges (Jean-Pierre/flickr/CC)

Des poids lourds près de Limoges (Jean-Pierre/flickr/CC)

Le conseil régional d’Aquitaine a voté ce lundi à l’unanimité (moins les élus de Force Aquitaine) un vœu au gouvernement afin d’expérimenter dans la région une écotaxe poids lourds. Présentée par le groupe EELV, la motion est soutenue par Alain Rousset, qui avait déjà avancé cette idée lors de sa conférence de presse de rentrée.

Selon les élus aquitains, cette taxe doit se substituer au dispositif national enterré par le gouvernement, avec trois objectifs : lutter contre la pollution de l’air, financer les infrastructures de transport et accentuer le report modal, en visant les camions en transit depuis l’Espagne.

François Hollande avait l’an dernier ouvert la porte à des expérimentations régionales en donnant son feu vert de principe à l’Alsace, en pointe sur le sujet (la région frontalière de l’Allemagne subissait le trafic des poids lourds évitant l’écotaxe allemande). Mais cet été, Manuel Valls et Ségolène Royal s’y sont opposés.

Depuis, le sujet a fait son apparition dans la campagne des régionales : Claude Bartolone en Île-de-France et Frédéric Cuvillier, dans le Nord, se sont dit favorable à une expérimentation. L’Aquitaine est désormais sur les rangs. Reste à voir si après la fusion avec Poitou-Charentes et Limousin, un test à une si grande échelle sera toujours d’actualité.

L'AUTEUR
Simon Barthélémy
Simon Barthélémy
Journaliste, cofondateur de Rue89 Bordeaux

En BREF

Ïkos et la Fabrique Pola vont recevoir une aide de 100 000 euros de l’Etat

par Alice Gapail. 540 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

La Nouvelle-Aquitaine « première région pour la participation électorale » selon l’INSEE

par Alice Gapail. Aucun commentaire pour l'instant.

Le député RN Grégoire de Fournas rattrapé par ses travailleurs étrangers

par Walid Salem. 1 405 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×