Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
Bordeaux ne touche pas aux taux des impôts locaux
Brèves  Politique 

Bordeaux ne touche pas aux taux des impôts locaux

par Simon Barthélémy.
Publié le 30 mars 2016.
Imprimé le 04 octobre 2022 à 02:26
2 618 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
Conseil municipal du 28 septembre 2015 (SB/Rue89 Bordeaux)

Conseil municipal du 28 septembre 2015 (SB/Rue89 Bordeaux)

Malgré une baisse des dotations de l’Etat de 22,8 millions pour Bordeaux en deux ans, la Ville a décidé, ce mardi en conseil municipal, de ne pas augmenter ses taux d’imposition. Après une hausse de 5% en 2015, ceux-ci restent de 24,13% pour la taxe d’habitation, de 29,51% pour la taxe foncière sur les propriétés bâties, et de 90,92% sur les propriétés non bâties.

« L’objectif fixé est de ne pas augmenter ces taux pendant la mandature », a rappelé Alain Juppé en amont du conseil municipal.

La Ville annonce vouloir porter ses efforts sur les dépenses de fonctionnement et sur les subventions, qui vont être revues à la baisse.

Mais les recettes dégagées par les impôts locaux vont toutefois augmenter de presque 5 millions d’euros (à 215,8 millions), du fait de la croissance de la population (150600 foyers fiscaux) et des bases de la taxe d’habitation, fixées par la direction générale des finances publiques.

Or ces bases, calculées en fonction des loyers théoriques des logements, flambent avec les prix de l’immobilier : elles ont ainsi grimpées de 56% en 10 ans, relève le conseiller municipal socialiste Matthieu Rouveyre. Il dénonce un accroissement déguisé de la fiscalité dans une ville où les prix de l’immobilier ont flambé ces dernières années.

La mairie fait valoir que le taux de taxe d’habitation de Bordeaux reste « parmi les plus faibles des grandes villes en 2015 » et que la politique d’abattements « est restée très favorable » – 686 euros cettte année, soit près de 20% de la valeur locative moyenne – et bénéficie « à tous les résidents bordelais ».

Article actualisé le 30/03/2016 à 11h18
L'AUTEUR
Simon Barthélémy
Simon Barthélémy
Journaliste, cofondateur de Rue89 Bordeaux

En BREF

« Bordeaux fête le vin » tous les ans, et la fête du fleuve en stand by ?

par La Rédaction. 430 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

L’opposition Renouveau Bordeaux demande à la Ville de « reprendre la main sur la propreté »

par Victoria Berthet. 602 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Le squat de la rue Gravelotte expulsé en moins de 24 heures par les forces de l’ordre

par Victoria Berthet. 576 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×