Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
Novart devient le FAB : Festival des Arts de Bordeaux
Brèves  Culture 

Novart devient le FAB : Festival des Arts de Bordeaux

par Walid Salem.
Publié le 9 mars 2016.
Imprimé le 25 septembre 2022 à 22:10
13 596 visites. 2 commentaires.
Performance Dominoes / Station House Opera (photo Simo Karisalo)

Performance Dominoes / Station House Opera (photo Simo Karisalo)

Novart devient le FAB : le Festival des Arts de Bordeaux. Sa première édition va se dérouler du 1er au 22 octobre 2016. Toujours sous la direction de Sylvie Violan, qui a assuré la transition, le Festival des Arts de Bordeaux se veut pluridisciplinaire. Il est conçu en co-construction avec les acteurs du territoire pour donner à la métropole bordelaise un rendez-vous culturel international d’envergure et de référence.

Labellisé EFFE (Europe for Festivals Festivals for Europe), le Festival des Arts de Bordeaux s’inscrit dans une perspective d’échanges à l’échelle européenne et internationale. Avec plus de deux tiers de programmation internationale, il promet d’attirer de grands noms de la scène internationale contemporaine. Certains noms sont déjà attendus, même si la programmation est en cours : Tiago Rodriguez (Portugal), Amir Reza Kohestani (Iran), Teatro del Ariette (Italie), Forced Entertainement (Royaume-Uni), Marlene Monteiro Freitas (Portugal), Maike et Iggy Malmborg (Estonie), Bush Moukarzel (Irlande), 2B Company (Suisse)…

Le coup d’envoi du festival sera donné les samedi 1er et dimanche 2 octobre 2016, avec la performance Dominoes (Station House Opera). Plusieurs kilomètres de dominos géants se dérouleront sur Saint-Médard-en-Jalles et Bordeaux, symbolisant un trait d’union entre les communes et leurs différents quartiers.

Le Festival des Arts de Bordeaux est né de la mutualisation de deux festivals : le festival Novart (créé en 2002 à Bordeaux) et le festival Des souris, des hommes (créé en 2008 à Saint-Médard-en-Jalles). L’édition de 2015 avait entamé une profonde mutation marquée par une programmation pluridisciplinaire et la création d’un lieu de vie festif éphémère (le QG La Voiture qui tombe). Cette nouvelle formule avait été très bien accueillie par le public, avec 54 500 participants et 87% de taux de fréquentation des salles pour 37 propositions artistiques et 113 représentations.

L'AUTEUR
Walid Salem
Walid Salem
Une idée lui traverse l'esprit en 2013 et voilà que vous y êtes. Il espère faire de vous un fidèle abonné (le lien est dessous).

En BREF

Le squat de la rue Gravelotte expulsé en moins de 24 heures par les forces de l’ordre

par Victoria Berthet. 470 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Succès de la tarification solidaire chez TBM, qui retrouve sa fréquentation d’avant-crise

par Simon Barthélémy. 436 visites. 5 commentaires.

Philippe Poutou retrouve un emploi dans le cinéma

par La Rédaction. 574 visites. 3 commentaires.
×