Seize années dans l’enfer d’une école catho à Bordeaux
Vigie 

Seize années dans l’enfer d’une école catho à Bordeaux

A LIRE DANS VICE

Capture écran

Capture écran

Comment « on fabrique un petit homosexuel » ou qu’est-ce qu’un « Arabe à côté d’un tas de merde » ? Ou encore : pourquoi ne faut-il avoir les cheveux longs ou porter des collants de couleur vive ?

Le récit des seize années de scolarisation de Victoria dresse un tableau stupéfiant d’un « célèbre établissement scolaire catholique situé dans la région bordelaise » que les élèves, cooptés par un membre de la famille, intègrent de la maternelle au lycée.

La direction y « fait en sorte qu’aucun élève turbulent n’atteigne l’épreuve du bac » pour garantir un 100 % de réussite. Les professeurs, « tout simplement cruels », « n’hésitent pas à avoir recours aux corrections à l’ancienne ».

« Tous les mois, un petit magazine interne nous rappelle les fêtes religieuses à venir, insiste sur l’importance de Dieu et, surtout, nous incite à nous habiller de manière décente. Il s’élève contre les jupes trop courtes, les débardeurs affriolants et également les vêtements de marque, afin de respecter une certaine « sobriété » – ce qui est profondément hypocrite quand on examine l’origine sociale des élèves. »

A lire sur Vice.com

L'AUTEUR
La Rédaction
La Rédaction
Les informations auxquelles participent plusieurs journalistes de l'équipe.

En BREF

Le projet de métro revient dans les tuyaux de Bordeaux Métropole

par Simon Barthélémy. 3 157 visites. 1 commentaire.

Condamné pour prise illégale d’intérêt, le maire de Pessac fait appel

par Simon Barthélémy. 1 102 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Du 5 au 8 septembre : l’Amazonie au cœur du festival Climax à Bordeaux

par La Rédaction. 1 024 visites. Aucun commentaire pour l'instant.