Bordeaux : Trois manifestants anti-Le Pen envoyés au tribunal
Brèves 

Bordeaux : Trois manifestants anti-Le Pen envoyés au tribunal

Le 2 avril dernier, un millier des personnes a défilé à Bordeaux contre la venue de Marine Le Pen. La candidate du Front national à la présidentielle tenait un meeting au Parc des expositions de Bordeaux-Lac. Pendant et après la manifestation, des heurts ont eu lieu qui ont conduit la police à effectuer 10 interpellations.

Interrogé par Rue89 Bordeaux, le parquet de Bordeaux déclare que trois manifestants avaient été arrêtés en amont. Deux majeurs ont été déférés après convocation pour « violences sur personne dépositaire de l’autorité publique, tags et port d’arme ». L’affaire passera au TGI de Bordeaux le 26 mai prochain. Un mineur est poursuivi « pour participation à une manifestation en vue de commettre des violences » dans une affaire transmise au TGI de La Rochelle.

Toujours selon le parquet, les 7 autres interpellés ne font pas l’objet de poursuites et ont été relâchés.

L'AUTEUR
Xavier Ridon
Xavier Ridon
Rémois, devenu journaliste à Tours, installé à Bordeaux. Bref, file vers le Sud avec un micro et un stylo.

En BREF

Erosion : les pistes du conseil de défense écologique fraichement accueillies en Nouvelle-Aquitaine

par Simon Barthélémy. 692 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Les Scènes conventionnées de la métropole bordelaise veulent une place dans le débat des municipales

par Walid Salem. 781 visites. 2 commentaires.

L’homme interpellé violemment par la police à Belcier a été libéré, l’IGPN saisie

par Walid Salem. 1 175 visites. Aucun commentaire pour l'instant.