Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
A l’hôpital Pellegrin, le vote ne soulagera pas les maux des grévistes
Kiosque abonné  Politique  Société 

A l’hôpital Pellegrin, le vote ne soulagera pas les maux des grévistes

par Aline Chambras.
Publié le 19 avril 2017.
Imprimé le 16 octobre 2021 à 07:18
631 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Les premiers jours d'avril, les puéricultrices et auxiliaires de puéricultrices du service de néonatalogie de l'hôpital Pellegrin étaient en grève pour réclamer 14 postes supplémentaires. Depuis, des propositions faites par la direction sont à l'étude et le mouvement est suspendu jusqu'à nouvel ordre. Ajoutée à celle des agents du Samu, des anesthésistes, ou encore des infirmières, cette mobilisation témoigne de la tension qui règne dans le secteur hospitalier en proie aux coupes budgétaires depuis de nombreuses années. Avant de lever leur piquet de grève, Rue89 Bordeaux avait rencontré les grévistes.

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous :

  • Accédez à l’édition abonnés de Rue89Bordeaux (dossiers, articles et enquêtes)
  • Participez aux concours hebdomadaires pour gagner des places de spectacles (théâtre, concert, cirque…)
  • Soutenez le journalisme d'enquêtes et d'investigations locales
  • Soutenez un média libre qui appartient à ses journalistes
  • Supprimez la publicité
  • Accédez en priorité à nos événements et nos rencontres dans votre ville

1€ le premier mois
puis 5€ par mois sans engagement

Je m'abonne

Je me connecte

L'AUTEUR
Aline Chambras
Aline Chambras
Journaliste indépendante et réalisatrice sonore.

En BREF

Enfants placés, la rue pour horizon ?

par Jean Berthelot. Aucun commentaire pour l'instant.

Bègles récolte plus de 5 000 euros au profit du collectif Bienvenue

par Victoria Berthet. 436 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Le masque ne sera plus obligatoire dans les lieux recevant du public en Gironde

par La Rédaction. 2 501 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×