Média militant pour une info de proximité
Média militant pour une info de proximité
Bertrand Cantat déprogrammé des Escales de Saint-Nazaire
Brèves  Culture 

Bertrand Cantat déprogrammé des Escales de Saint-Nazaire

par La Rédaction.
Publié le 23 janvier 2018.
Imprimé le 27 septembre 2021 à 12:03
2 557 visites. 1 commentaire.

Face à la « totale désapprobation » du maire de Saint-Nazaire, le festival « Les Escales » annule un concert de Bertrand Cantat prévu en juillet prochain.

Le festival « Les Escales » de Saint-Nazaire, en Loire-Atlantique, a annoncé ce lundi l’annulation d’un concert de Bertrand Cantat prévu le 29 juillet prochain. Les organisateurs cèdent à la demande du maire socialiste de la ville, David Samzun, qui s’est opposé publiquement à la venue du rockeur bordelais dans une lettre publiée ce vendredi :

« Je suis attaché à ce que les personnes condamnées et ayant exécuté leur peine, retrouvent pleinement la vie de la cité, mais je suis aussi, en tant que Maire et responsable politique, attaché au maintien de la paix civile, d’autant plus dans un contexte où le chemin qui reste à parcourir pour protéger les droits des femmes et parfois tout simplement leur vie et leur sécurité, est encore long. Libre de mes commentaires, comme vous êtes libre de votre programmation, je prends acte de votre décision mais, néanmoins, je me sens pleinement autorisé à vous dire de la manière la plus claire qui soit, ma totale désapprobation quant à la programmation de Bertrand Cantat dans le cadre du Festival Les Escales de Saint-Nazaire. »

Gérard Chabaud, directeur du festival, avait annoncé dans un communiqué l’annulation de sa tête d’affiche, trois jours après avoir dévoilé la programmation :

« Celui que nous invitions c’était le chanteur, qui de Noir Désir en passant par Detroit et Amor Fati, a contribué à écrire l’histoire du rock français. Son dernier disque nous avait convaincus par sa qualité artistique et musicale. Dans ce contexte, nous avons donc pris la décision d’annuler la venue de Bertrand Cantat. Nous sommes attachés à ce que le festival reste un espace de convivialité où la mixité, le vivre ensemble et les valeurs humanistes restent au cœur de notre projet. »

Au Rocher de Palmer fin mars

A Bordeaux, Patrick Duval, directeur du Rocher de Palmer à Cenon, s’indigne de cette décision sur sa page Facebook :

« […] Quand l’artistique se plie en deux pour satisfaire les “financeurs” (c’est quand même l’argent public, donc le notre), c’est le début de la fin, c’est la lâcheté instituée en mode de gouvernance. On vit une époque formidable, on censure comme jamais on aurait osé le faire il y a 30 ans, on plie l’échine, on rampe. »

Le patron de Musiques de nuit ajoute être « ravi d’accueillir Bertrand Cantat au Rocher fin mars, comme nous l’avions hébergé pendant deux semaines, il y a quelques années, avec Wajdi Mouawad, pour créer la Trilogie de Sophocle, qui était censurée à Barcelone ».

Depuis sa condamnation en 2004 pour avoir tué sa compagne Marie Trintignant, les apparitions publiques de Bertrand Cantat suscitent régulièrement les critiques. Des nouvelles accusations concernant le chanteur bordelais dévoilées en novembre 2017 avaient ravivé la polémique. Certains élus de Val de Garonne Agglomération ont notamment contesté sa présence lors du prochain festival Garorock, à Marmande.

L'AUTEUR
La Rédaction
La Rédaction
Des infos d'ici de là

En BREF

Covid-19 : la décrue de l’épidémie s’accélère en Gironde

par Victoria Berthet. 1 310 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

La statue de l’esclave Modeste Testas ciblée par un acte de vandalisme raciste ?

par Simon Barthélémy. 1 301 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Autoroute Bordeaux-Arcachon : vers un débat public sur la mise à 2X3 voies

par Victoria Berthet. 1 140 visites. 3 commentaires.
×