Juppé « a cramé la caisse », la nouvelle leçon du professeur Wauquiez
Politique 

Juppé « a cramé la caisse », la nouvelle leçon du professeur Wauquiez

actualisé le 20/02/2018 à 14h09 : Ajoute réaction de Nicolas Florian, adjoint au maire de Bordeaux en charge des finances

L’enregistrement des cours de Laurent Wauquiez à l’École de management de Lyon n’en finit pas de dévoiler ses surprises. Dans un extrait diffusé ce lundi, le maire de Bordeaux est visé.

Ce lundi, de nouveaux extraits de l’intervention de Laurent Wauquiez à l’École de management de Lyon, diffusés par l’émission « Quotidien » sur TMC, relancent une salve de polémiques.

Outre les attaques contre Valérie Pécresse et le premier ministre canadien Justin Trudeau, le président des Républicains accuse le maire de Bordeaux de « l’explosion de l’endettement » de sa ville, sous entendant que le candidat bordelais à la présidentielle aurait eu du mal à convaincre les Français pour prendre les rênes du pays.

#VDM

Laurent Wauquiez s’en prend à Alain Juppé, « une personnalité éminemment respectable » qui a « totalement cramé la caisse » de sa ville.

« A Bordeaux, il a fait des miracles, Bordeaux est génial, c’est très bien géré, mais il a fait exploser les impôts, exploser la dépense publique et exploser l’endettement. Moi, ma conviction c’est que quand vous faites ça, vous n’avez à l’arrivée plus aucune forme de crédit. »

Aussitôt, les réactions ont fusé sur les réseaux sociaux. Fabien Robert, adjoint du maire à Bordeaux, qualifie de « propos de caniveaux, honteux et diffamants » les saillies du nouveau président LR « qui balance “courageusement” des conneries dans l’ombre sur Bordeaux et Alain Juppé, sans se tenir informé visiblement ! Abjectes méthodes, j’ai la nausée… ».

De son côté, le conseiller municipal socialiste, Matthieu Rouveyre, ironise :

« Explosion des impôts et de l’endettement à Bordeaux, je tente de démontrer les lourds dégâts financiers de la gestion d’Alain Juppé depuis plusieurs années. Pour une fois que quelqu’un prend mon travail au sérieux, il faut que ce soit Wauquiez #VDM. »

« Régler des comptes »

Ce mardi, Nicolas Florian, adjoint aux finances du maire de Bordeaux, s’est dit « choqué » et « surpris » par « toutes les allégations fausses » et « hallucinantes » du patron de LR. Il souligne que la chambre régionale des comptes a récemment salué « la gestion saine » de la Ville (malgré les critiques sur deux épisodes de cavalerie budgétaire) :

« Là où les villes de la même strate ont augmenté leurs impôts de 10% entre 2009 et 2015, Bordeaux ne l’a fait qu’une seule fois, en 2015, quand François Hollande a baissé les dotations aux collectivités de 14 milliards d’euros. Quant à notre capacité de désendettement, elle est de 4 ans, quand le seuil préconisé est de 10 ans. Et la Ville a malgré tout investi, elle est devenue très attractive, et n’augmentera pas ses impôts en 2018. »

Nicolas Florian, qui s’exprime au nom d’Alain Juppé, absent de Bordeaux, estime que Laurent Wauquiez « doit régler des petits comptes politiques » face à l’ancien candidat à la primaire, qui a exprimé ses divergences, notamment sur l’Europe ou le FN avec le nouveau patron de LR. Et l’adjoint juge « regrettable qu’un président qui prétend rassembler son parti passe plus de temps à taper sur ses amis », notamment Valérie Pécresse, dont il est un des proches. Pas question toutefois pour Nicolas Florian de quitter son parti.

Tout ce weekend, après la diffusion de premiers extraits, les portes-paroles de Laurent Wauquiez ont tenté de déminer la situation. Mais Virginie Calmels, numéro deux des Républicains et première adjointe d’Alain Juppé, sollicitée par Rue89 Bordeaux ne s’est pas encore exprimée.

 

L'AUTEUR
Walid Salem
Walid Salem
Une idée lui traverse l'esprit en 2013 et voilà que vous y êtes. Il espère faire de vous un fidèle abonné (le lien est dessous).

En BREF

Coronavirus : inquiétude et dépistage aux Chartrons et au Grand Parc à Bordeaux

par Walid Salem. 34 575 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Les élus évoquent des « craintes » pour Getrag Ford Transmissions à Blanquefort

par Walid Salem. 773 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Des affiches anti-Ceta sur les bureaux des députés Marcheurs à Bordeaux

par Théo Uhart. 666 visites. 2 commentaires.