Mamma : La Maison du vélo change de nom et devient métropolitaine
Brèves 

Mamma : La Maison du vélo change de nom et devient métropolitaine

La Maison du vélo devient la Mamma, Maison métropolitaine des mobilités alternatives. Elle propose 407 vélos sur l’ensemble de la métropole.

Depuis ce vendredi, la Maison du vélo, créée en 2003, est devenue la Maison métropolitaine des mobilités alternatives (MAMMA). La nouvelle structure élargit son offre de prêts de vélos à l’ensemble des 28 communes de la métropole et œuvre pour la promotion de tous les modes de déplacements alternatifs à la voiture individuelle.

Le prêt de vélos demeure cependant sa mission essentielle. Ainsi, aux 1 500 vélos « ville de Bordeaux » proposés par la Mamma s’ajoutent 407 nouveaux estampillés « Bordeaux Métropole ». On y trouve 60 vélos à assistance électrique, 35 vélos pliants, 12 vélos cargos, et 8 tricycles pour personnes âgées ou à mobilité réduite. Il est possible d’emprunter ces nouveaux modèles pendant deux mois, contre dix mois pour des deux-roues classiques.

Les vélos métropolitains sont disponibles dans les différentes Mamma de la métropole. Outre celle du cours Pasteur à Bordeaux, d’autres se situent à Bègles, à Pessac, et sur la rive droite. Cette dernière, pilotée par Vélo-Cité, est itinérante et propose différents lieux d’implantation à Bassens, Lormont, Cenon et Floirac. À terme, l’idée est de créer un réseau métropolitain des maisons des mobilités sur l’ensemble du territoire avec bientôt celle de Mérignac pilotée par Léon à vélo.

L'AUTEUR
La Rédaction
La Rédaction
Les informations auxquelles participent plusieurs journalistes de l'équipe.

En BREF

La deuxième grève pour le climat mobilise moins à Bordeaux

par Lucile Bonnin. Aucun commentaire pour l'instant.

Filiale de Veolia, Soval va rafler le marché du traitement des déchets bordelais

par Simon Barthélémy. 801 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Après l’incendie du parking Salinières, le tram C interrompu pour une durée inconnue

par Simon Barthélémy. 820 visites. 1 commentaire.