Pic de pollution : la vitesse réduite de 20 km/h en Gironde
Brèves 

Pic de pollution : la vitesse réduite de 20 km/h en Gironde

La Gironde subit actuellement un nouvel épisode de pollution aux particules fines. La préfecture a pris ce jeudi un arrêté afin de réduire de 20 km/h les vitesses maximales autorisées sur les routes du département.


Le dernier pic de pollution atmosphérique remontait à décembre dernier. D’après l’Atmo Nouvelle-Aquitaine, chargé du contrôle de la qualité de l’air, celle-ci est jugée « médiocre » ce jeudi avec une alerte à la pollution aux particules fines (PM10), générées notamment par le chauffage domestique et le trafic automobile.

La procédure d’alerte a donc été déclenché, conduisant la préfecture de Gironde a prendre un arrêté réduisant de 20 km/h les vitesses maximales autorisées sur l’ensemble du réseau routier du département : de 130 km/h à 110 sur autoroutes, de 110 à 90 sur les autoroutes et voies rapides, de 90 à 70 sur les autres voies.

La réduction ne concerne pas les voiries urbaines et durera jusqu’à la fin de l’épisode de pollution. Ces informations seront délivrées aux usagers sur les panneaux à message variable.

La préfecture recommande aux personnes les plus fragiles (nourrissons, femmes enceintes, personnes âgées, asthmatiques) « de limiter autant que possible les déplacements » et de « limiter la pratique d’activités physiques ou sportives, en plein air ou à l’intérieur ». Pour l’heure, la durée de l’épisode de pollution n’est pas précisée, mais l’Atmo prévoit une amélioration ce vendredi.

L'AUTEUR
Alexandra Jammet
Alexandra Jammet
Journaliste en herbe branchée environnement et société

En BREF

Contre les pesticides, le mouvement des Coquelicots essaime naturellement en Gironde

par Walid Salem. 1 741 visites. 2 commentaires.

Entre 4000 et 10000 personnes ont marché pour le climat à Bordeaux

par Simon Barthélémy. 1 885 visites. 2 commentaires.

8 septembre : Une marche pour le climat et une action contre l’avion à Bordeaux

par Simon Barthélémy. 4 241 visites. Aucun commentaire pour l'instant.