Le parc des expos de Bordeaux fait peau neuve
Société 

Le parc des expos de Bordeaux fait peau neuve

Construit en 1969, le parc des expositions bordelais est en pleine rénovation. Un tout nouveau hall va voir le jour en 2019 et un second va être rénové. Le budget des opérations est pharaonique : 76 millions d’euros. 

L’annonce avait eu lieu dès octobre 2016, les travaux viennent de démarrer au parc des expositions de Bordeaux. Ils dureront jusqu’en 2020. Alain Juppé, président de Bordeaux Métropole et Alain Rousset, président du conseil régional de Nouvelle-Aquitaine ont posé la première pierre du nouveau hall ce vendredi.

Alain Juppé pose la première pierre du nouveau hall (CA/Rue89 Bordeaux)

Détruire pour mieux reconstruire

Bâti en 1989, le Hall 2 du parc des expositions a été rasé l’an dernier. Il va laisser place à une nouvelle structure d’ici début 2019. Le nouveau hall couvrira 15 000 m² et sera doté d’un large préau, d’une entrée vitrée et d’une zone d’exposition de 7 000 m² qui pourra accueillir jusqu’à 6 000 visiteurs. Seront aussi disponibles de nombreuses salles de réunion avec chacune une capacité de 100 à 400 places.

« Ce nouvel équipement permettra de recevoir des expositions ou congrès nationaux et internationaux, explique Eric Dulong, président exécutif de Congrès Expositions de Bordeaux (CEB). Il sera un outil important pour le rayonnement de Bordeaux, de la Gironde et de la Nouvelle-Aquitaine. Par ailleurs, il est très accessible, notamment grâce au tram C, à la LGV ou encore à un aéroport de qualité. »

Le nouveau hall devrait être finalisé dès le premier trimestre 2019. Alain Juppé a rappelé l’importance du respect des délais, car Vinexpo et la Foire Internationale de 2019 se tiendront dans ce lieu. Au terme de la construction commencera la rénovation du Hall 1.

Un projet coûteux équivalent à l’Arena

Les travaux ont débuté en février 2017 par la destruction du Hall 2, mission qui s’est poursuivie jusqu’en octobre 2017. S’en suit à présent trois phases d’intervention, sous maîtrise d’ouvrage de la Société bordelaise des équipements publics d’exposition et de congrès (SBEPEC).

L’investissement total s’élève à 76 millions d’euros, dont 34,5 millions d’euros pour le seul Hall 2. Bordeaux Métropole apporte 22 millions, la Ville 6, et la région 4,5. Ce budget colossal équivaut à celui de la nouvelle Arena de Floirac. Pour Alain Juppé, le jeu en vaut la chandelle :

« Les équipements étaient obsolètes et ne répondaient plus à ce que l’on peut voir chez la concurrence. C’est une aventure ambitieuse, mais l’investissement est utile car il est important pour notre économie. »

Eric Dulong estime que les retombées sont déjà perceptibles :

« Deux congrès auront lieu dès fin juin 2019. Et d’ici 2022, nous sommes en discussions pour accueillir 26 congrès dans cette nouvelle structure. Cela aurait été impossible par le passé. »

L'AUTEUR
Clement Amathieux
Clement Amathieux
Journaliste en formation, étudiant en Master DNHD à Bordeaux Montaigne

En BREF

La députée de l’Entre-deux-Mers Christelle Dubos entre au gouvernement

par Simon Barthélémy. 998 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Du Aznavour, un Gaulois et 5000 manifestants contre la « casse sociale » à Bordeaux

par Xavier Ridon. 571 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

A Bordeaux, le paquebot The World rebaptisé The Worst par Olivier Crouzel

par Walid Salem. 5 514 visites. 1 commentaire.