Pour se baigner, les Bordelais pourront aller à Floirac et au Lac
Brèves 

Pour se baigner, les Bordelais pourront aller à Floirac et au Lac

La Ville a adopté ce lundi deux mesures pour rafraîchir les Bordelais cet été. Au programme : renouvellement de la convention de partenariat entre Bordeaux et Floirac pour faciliter l’accès de la piscine floiracaise aux Bordelais, et lancement de la 28e édition de l’opération Plage du Lac à Bruges.

Fermée depuis 2014, la piscine Galin, dans le quartier Bastide, ne rouvrira pas avant 2021. En attendant, les Bordelais pourront profiter cet été des bassins de la piscine André-Granjeon, à Floirac, du 18 juin au 29 septembre. La convention de partenariat entre Bordeaux et Floirac vient en effet d’être renouvelée. Elle a bénéficié l’année dernière à plus de 600 usagers bordelais, majoritairement des enfants. En organisant et mutualisant leurs moyens, les deux communes souhaitent ainsi faciliter l’accès aux jeunes bordelais en leur proposant les mêmes tarifs que les résidents floiracais pendant l’été (2,60 euros par enfant, 2,90 par adulte).

Seule condition pour bénéficier de ces tarifs réservés : se rendre à la piscine municipale André-Granjeon de Floirac munis d’un justificatif de domicile et d’une pièce d’identité pour établir une carte. Afin de répondre à l’accueil d’un public élargi, la mairie de Bordeaux assure le recrutement supplémentaire d’un surveillant-sauveteur et d’un médiateur, grâce à une participation forfaitaire de 10000 euros.

Du carrelage au sable fin

À ceux qui préfèrent le grand air, l’opération plage du Lac est de retour pour une 28e édition, du 1er juin au 30 septembre. Fort de son succès depuis 1990, le site a su s’adapter aux besoins des riverains en proposant des programmes d’animation gratuits. Il offre également l’accès à divers équipements sportifs, dont des tables de ping-pong, un terrain multisports et une aire de beach volley.

En 2017, pas moins de 220 000 visiteurs ont ainsi profité de cette opération estivale, dont 140 000 baigneurs et 12 000 participants aux animations sportives et culturelles. Celles-ci sont gratuites, grâce notamment à un partenariat voté ce lundi avec un grand magasin de sport de Bordeaux Lac.

Baignade surveillée, prestations pour les personnes à mobilité réduite, la plage du Lac se veut intergénérationnelle, sécurisée et accessible pour tous. Une philosophie qui lui a permis d’obtenir deux années de suite les labels Pavillon Bleu et Tourisme et handicaps.

L'AUTEUR
Louise Saubade
Louise Saubade
Étudiante bordelaise, journaliste en devenir.

En BREF

Contre les pesticides, le mouvement des Coquelicots essaime naturellement en Gironde

par Walid Salem. 1 915 visites. 3 commentaires.

Entre 4000 et 10000 personnes ont marché pour le climat à Bordeaux

par Simon Barthélémy. 1 926 visites. 2 commentaires.

8 septembre : Une marche pour le climat et une action contre l’avion à Bordeaux

par Simon Barthélémy. 4 272 visites. Aucun commentaire pour l'instant.