Média militant pour une info de proximité
Média militant pour une info de proximité
Bordeaux lance les classes artistiques sur le modèle des classes vertes
Brèves 

Bordeaux lance les classes artistiques sur le modèle des classes vertes

par Sébastien Rouet.
Publié le 18 juillet 2018.
Imprimé le 24 septembre 2021 à 21:13
2 018 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

A partir d’octobre 2018, la Ville de Bordeaux proposera des « classes artistiques ». 28 classes ont été sélectionnées pour découvrir durant quatre jours le conservatoire Jacques-Thibaud de Bordeaux et son univers.

Le principe avait déjà sa formule après la réforme des rythmes scolaires à la rentrée 2014. Le conservatoire Jacques-Thibaud de Bordeaux proposait des activités extra-scolaires aux enfants. 500 élèves de CP et CE1 d’une quinzaine d’écoles en avaient profité.

Avec le retour de la semaine à quatre jours pour la prochaine rentrée, la version 2018 s’appellera « classes artistiques », « sur le même principe que les classes vertes » explique sur son blog Fabien Robert, adjoint au maire de Bordeaux chargé de la culture et du patrimoine, initiateur du projet avec Emmanuelle Cuny, adjointe au maire chargée de l’éducation.

Immersion totale

Durant quatre jours de la semaine (lundi, mardi, jeudi et vendredi), une classe, son professeur et deux accompagnateurs se rendront au conservatoire pour une immersion totale. Les journées seront rythmées par des rencontres, des pratiques, et des découvertes dans le cadre du conservatoire.

Les enfants s’initieront à la danse, au chant ou encore à la prise de son, dans un objectif éducatif. Une salle du conservatoire sera réservée pour le projet. Chaque élève se verra remettre un « passeport artistique » à la fin du séjour, attestant de sa participation à l’expérience.

Sur les 38 classes candidates au dispositif, 28 ont été retenues sur décision d’une commission mixte (ville de Bordeaux et Education nationale). La sélection s’est faite sur la « solidité du projet pédagogique » répond Fabien Robert à Rue89 Bordeaux, précisant que ces classes ont été réparties sur les huit quartiers de Bordeaux ; les quartiers Nord comme Ginko et Les Aubiers étant ceux qui en bénéficieront le plus.

L'AUTEUR
Sébastien Rouet
Sébastien Rouet
Racines girondines, étudiant en master journalisme au CELSA Sorbonne Université. Passionné d'Amérique latine et supporter du mythique FCGB.

En BREF

Covid-19 : la décrue de l’épidémie s’accélère en Gironde

par Victoria Berthet. 1 233 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

La statue de l’esclave Modeste Testas ciblée par un acte de vandalisme raciste ?

par Simon Barthélémy. 1 273 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Autoroute Bordeaux-Arcachon : vers un débat public sur la mise à 2X3 voies

par Victoria Berthet. 1 122 visites. 3 commentaires.
×