La liesse après la victoire des Bleus sous l’œil de Ken
Société  Sport 

La liesse après la victoire des Bleus sous l’œil de Ken

A Couthures où il participait au Festival du journalisme, et ensuite à Bordeaux, le photographe bordelais Ken a saisi les émotions des spectateurs d’une finale mémorable et les joies des supporters après une deuxième étoile décrochée par l’équipe de France de foot.

Dimanche 15 juillet, l’équipe de France de football a écrit une nouvelle page de son histoire dans la Coupe du monde qui s’est déroulée en Russie. Elle a battu la Croatie (4-2) au terme d’une finale qui restera dans les mémoires tellement le scénario fut épique. Les Bleus ont réussi un parcours sans faute là où tous les favoris ont échoué. Vingt ans après 1998, ils décrochent leur deuxième étoile.

Le dernier coup de sifflet de l’arbitre argentin libère des centaines de milliers de supporters aux couleurs bleu-blanc-rouge dans les rues des grandes villes de l’Hexagone. La France est en liesse : drapeaux, klaxons, fumigènes, et chants festifs.

Ken, photographe bordelais, immortalise avant cette marée humaine les regards des spectateurs rivés sur la retransmission du match à Couthures où se déroulait le Festival international de journalisme, et ensuite, de retour à Bordeaux le soir même, la joie des Bordelais sur les quais et la place de la Bourse.

Né en Guyanne en 1978, de mère martiniquaise et de père d’origine chinoise, Ken Wong-Youk-Hong grandit dans la cité du Grand Parc. En 2013, il devient photographe amateur et dédie sa passion aux sans-abri avec une page Facebook fort remarquée, L’œil de Ken. En 2015, il publie « Comme une ombre dans la ville », un ouvrage sur les hommes et femmes sans domicile fixe. Son reportage sur cette folle soirée de dimanche confirme une nouvelle fois la finesse de sa perception si personnelle des sentiments humains.

L'AUTEUR
Walid Salem
Walid Salem
Une idée lui traverse l'esprit en 2013 et voilà que vous y êtes. Il espère faire de vous un fidèle abonné (le lien est dessous).

En BREF

Expulsion des occupants du squat de la rue Gravelotte à Bordeaux

par Walid Salem. 7 337 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Le gaz hilarant bientôt interdit aux mineurs à Bordeaux ?

par La Rédaction. 1 070 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

L’édition 2020 du Fifib, chamboulée par la crise, se tient du 14 au 19 octobre

par La Rédaction. 308 visites. Aucun commentaire pour l'instant.