La vigne et l’agriculture en Gironde, encore dévastées par la grêle
Brèves 

La vigne et l’agriculture en Gironde, encore dévastées par la grêle

La Chambre d’agriculture de Gironde a publié un premier bilan des dégâts causés par les orages de grêle de dimanche. De nombreuses cultures ont été dévastées.

Ce dimanche 15 juillet en fin de journée et en soirée, la Gironde a connu de violents orages de grêle qui ont causé de gros dégâts dans les vignes et les grandes cultures. « Même s’il est trop tôt pour quantifier réellement les dégâts, les premiers retours laissent entrevoir de nombreuses pertes en viticulture, maraîchage, cultures céréalières et prairies », annonce la Chambre d’agriculture de Gironde sur son site.

Un numéro vert est mis à disposition des vignerons et agriculteurs sinistrés (0800 002 220 – coût d’un appel local). Ces derniers sont invités à déclarer les dégâts subis directement en ligne pour établir un bilan définitif.

Un premier bilan

Selon un premier bilan, 2 000 hectares de vignes sont touchées dont 1 000 dans le Langonnais et le Sauternais, le reste dans le Sud Médoc (du Taillan-Médoc à Ludon-Médoc) et dans les Côtes de Bourg où certaines parcelles de vignes avaient été préalablement touchées par la grêle du 26 mai dernier. Dès hier soir, le député LREM, Benoît Simian avait, dans un tweet, évoqué la situation.

La zone maraîchère des Jalles (Eysines, Blanquefort, Bruges, Le Taillan-Médoc, Le Haillan) a également été dévastée, indique la Chambre. Dans la journée, Christine Bost, maire d’Eysines, avait signalé dans un post Facebook le « lourd bilan des intempéries dans la zone maraîchère d’Eysines » et dit vouloir adresser au préfet une demande de reconnaissance de catastrophe naturelle.

Par ailleurs, la Chambre a également constaté des dégâts dans les cultures du Sud-Gironde, en particulier dans le secteur d’Auros (Brannens, Saint-Pierre-de-Mons, Aillas, Sigalens, Savignac), sur le maïs, le tournesol, le tabac et les haricots verts.

L'AUTEUR
Walid Salem
Walid Salem
Co-fondateur de Rue89 Bordeaux et directeur de la publication

En BREF

Bordeaux accueille aussi un match de supporters pour les demi-finales du Top 14

par Lucile Bonnin. 729 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Fabien Robert et Aziz Skalli relaxés après la plainte pour diffamation de Robert Ménard

par Walid Salem. 442 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Relaxe pour Segundo Cimbron, le maire Gilet jaune accusé de provocation

par La Rédaction. 1 159 visites. Aucun commentaire pour l'instant.