Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
De nouveaux orages violents attendus en Gironde, la fête de la musique impactée
Brèves 

De nouveaux orages violents attendus en Gironde, la fête de la musique impactée

par Simon Barthélémy.
Publié le 21 juin 2022.
Imprimé le 17 août 2022 à 02:26
1 140 visites. 2 commentaires.

Météo France vient de placer le département de la Gironde en vigilance orange à partir de ce mardi soir, 21 juin, pour un nouvel épisode orageux qui pourrait s’accompagner de « phénomènes potentiellement violents », dont de nouvelles chutes de grêle et de fortes pluies. La fête de la musique est annulée à Bruges et sera interrompue dès 22h partout en Gironde.

La nouvelle alerte lancée par Météo France en Gironde est valable à partir de ce mardi 21 juin à 23h jusqu’au lendemain à 6h. Ce nouvel épisode orageux « pourrait s’accompagner de phénomènes potentiellement violents », indique la préfecture de la Gironde dans un communiqué : chutes de grêle, rafales de vent à 80 km/h et fortes pluies avec des cumuls locaux pouvant atteindre 30 à 50 mm.

« De nouveaux dégâts sont localement à craindre sur les habitations, en particulier sur celles qui ont été endommagées par les intempéries de la nuit dernière, ainsi sur les habitats légers et les installations provisoires », souligne la préfecture.

La préfète Fabienne Buccio appelle donc « la population à la plus grande prudence » et « demande aux exploitants des campings, des chapiteaux et aux organisateurs de manifestations en plein air de prendre toutes les mesures pour assurer la sécurité des biens et des personnes ».

La fête de la musique en berne

Un arrêté préfectoral va ainsi ordonner d’interdire après 22h les concerts prévus à l’extérieur ou sous chapiteau pour la fête de la musique, « après concertation avec les représentants de la mairie et de la métropole de Bordeaux, des communautés d’agglomération et des associations des maires. »

« Sont concernées par cette décision, toutes les manifestations prévues en extérieur ainsi que celles prévues sous chapiteaux, tentes ou structures légères. Sont également concernés, les marchés nocturnes après 22h ».

La Ville de Bordeaux « s’attache à maintenir, autant que possible,  les événements organisés à l’occasion de la Fête de la musique », a indiqué la mairie dans un communiqué.

« Ainsi, les concerts prévus en soirée, dans les lieux clos et ceux hors périmètre centre-ville sont avancés ». La soirée Relâche prévue au square Dom Bedos est reprogrammée à 18h30 (au lieu de 19h), celle des collectifs La Sueur et O’fantasme dans la cour du Madd à 18h au lieu de 19h, tout comme les DJ set cour Mably (à 18h) et dans la cour du Crédit Municipal. Le concert de musique classique de l’ONBA prévu place Pierre Cétois démarrera aussi à 19h au lieu de 20h.

La Ville de Bruges a elle décidé d’annuler complètement les festivités prévues ce mardi soir au stade Daugère, « afin de préserver la sécurité des artistes et des spectateurs ».

862 demandes d’intervention des pompiers

Par ailleurs, « la préfète recommande d’éviter les déplacements inutiles ce soir. Les conditions de circulation seront évidemment plus difficiles ».

Un peu plus tôt ce mardi, la préfecture de la Gironde a dressé un premier bilan du violent épisode orageux qui a touché le département dans la nuit du lundi 20 au mardi 21 juin, avec des vents atteignant 100km/h par endroits, et des chutes de grêles, « occasionnant de nombreux dégâts principalement à l’ouest de l’agglomération bordelaise et dans le nord-est du département ».

Ce mardi à 8h30, 862 demandes d’interventions avaient été enregistrées par les sapeurs-pompiers sur 56 communes, les plus impactées étant Saint-Médard-en-Jalles et le Taillan-Médoc avec respectivement 240 et 219 demandes interventions.

« Les dégâts matériels sont importants avec de nombreuses toitures endommagées et de beaucoup de locaux inondés, détaille la préfecture. Une trentaine de personnes a été mise à l’abri dans les salles ouvertes par les deux communes. La Cellule d’urgence médico-psychologique a été appelée pour apporter un appui psychologique aux sinistrés sur la commune du Taillan-Médoc. »

Dommages collatéraux

A Bombannes, 126 enfants et 28 professeurs « ont été surpris par la grêle dans un camp de vacances UCPA » et mis en sécurité dans un gymnase de la ville de Carcans. Deux enfants ont été légèrement blessés. A Eysines, l’Ehpad des jardins de l’Ombrière a été en partie inondé, et ses résidents seront tous relogés dès ce mardi dans d’autres établissements.

« Les dégâts dans le vignoble semblent importants », indiquent enfin les services de l’État, « à pied d’oeuvre pour dresser un bilan aux côtés des agriculteurs et viticulteurs concernés. »

Parallèlement, la gendarmerie de la Gironde met en garde les personnes sinistrées contre les démarchages de prétendus réparateurs de toitures. « Surfacturation, travaux mal ou non réalisés, absence de facture et d’agrément rendant caduques les engagements du contrat d’assurance sont bien souvent au rendez-vous », indique-t-elle dans un post Facebook.

« En dépit de l’urgence, ne cédez pas aux sirènes des « couvreurs » qui viendraient se présenter à vous pour réaliser vos travaux de toiture sans arborer de signe de leur fonction (camion) ni être en mesure de vous présenter des justificatifs de leur activité. Sachez que les entreprises de couverture sérieuses croulent sous les demandes et n’ont pas le temps de venir vous démarcher. En cas de doute, composez le 17 pour solliciter l’intervention d’une patrouille de police ou de gendarmerie. »

L'AUTEUR
Simon Barthélémy
Simon Barthélémy
Journaliste, cofondateur de Rue89 Bordeaux

En BREF

L’incendie menace-t-il un terrain pollué du Commissariat à l’énergie atomique à Saugnacq-et-Muret ?

par Simon Barthélémy. 1 489 visites. 1 commentaire.

Avec la troisième vague de chaleur de l’été, la Gironde passe en vigilance orange canicule

par La Rédaction. 276 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Abandons d’animaux : la SPA de Mérignac saturée

par La Rédaction. 1 124 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×