Facebook offre 1 million de dollars aux Bordelais de Wanted community
Vigie 

Facebook offre 1 million de dollars aux Bordelais de Wanted community

[A lire sur le Huffington Post] Facebook vient d’annoncer, ce dimanche 23 septembre, les lauréats de son programme de financement pour les créateurs de communautés. Luc Jaubert, Christian Delachet et Jérémie Ballarin, créateurs bordelais de Wanted community, remportent un million de dollars.

Un chien perdu ou un chat trouvé ? Une recherche de job ou une offre de services ? Des coups de gueule ou des appels à l’aide ? Des chaussures à vendre ou des cartes pokémons à échanger ? Wanted community est bien connu par les amateurs de Facebook pour être un réseau où toute entraide est possible. Ce groupe, lancé en 2011, est l’initiative de trois bordelais : Luc Jaubert, Christian Delachet et Jérémie Ballarin.

Pour ses trois créateurs, l’affaire ne rapportait « pas un rond », rapportait Le Monde en mai 2018 ; Facebook interdisant de monétiser les audiences avec la publicité. Le réseau de Mark Zuckerberg vient de récompenser Wanted community autrement, via son programme de financement pour les créateurs de communautés.

Seuls Européens

Ce programme de financement, lancé en février, avait pour but de permettre à Facebook de dénicher les créateurs de pages ou de groupes qui ont « des idées à fort impact, l’envie de servir leur communauté, des croyances, des convictions et la force de réunir les gens dans la vraie vie », a expliqué au HuffPost, Chris Cox, le chef des produits de Facebook, au moment de lancer le programme.

Le projet bordelais a été retenu parmi plus de 6000 candidatures. Avec leurs 82 groupes Facebook répartis sur la France et à l’étranger et réunissant plus de 800 000 membres, ils font partie des 117 lauréats mais surtout des cinq administrateurs à bénéficier d’une résidence au siège de Menlo Park et d’un financement d’un million de dollars.

Les Bordelais sont les seuls Européens à figurer dans le top cinq. Ils y côtoient une Indienne ayant créé une communauté de femmes autour de la problématique de l’allaitement, un Kényan qui aide 100 000 agriculteurs à travers l’Afrique, une Américaine qui tente de réconcilier les différentes communautés de son pays et la créatrice d’une communauté sur l’handicap invisible qu’est la perte de l’audition.

« Ils ont réussi à connecter les gens dans le monde réel »

« Hypers contents » que leur travail soit « reconnu » par une entité comme Facebook, rapporte le Huffpost, les trois fondateurs de Wanted ne s’enflamment pas pour autant. Le site d’information rapporte les propos de Jérémie Ballarin :

« Quand on te donne les moyens de réaliser tes rêves, il faut être intelligent et le faire correctement. Nous allons avoir des moyens et des outils pour faire des choses qu’on avait déjà en tête mais qu’on ne pouvait pas faire jusqu’ici. »

« Ils ont réussi à connecter les gens dans le monde réel » déclare au HuffPost Ime Archibong, vice-président en charge des partenariats produits chez Facebook :

« Dans notre société, on a honte de demander de l’aide, alors que les gens aiment aider. Eux, ils ont réussi à bâtir tout une communauté autour de ça. »

A lire sur huffingtonpost.fr

L'AUTEUR
Walid Salem
Walid Salem
Co-fondateur de Rue89 Bordeaux et directeur de la publication

En BREF

La députée de l’Entre-deux-Mers Christelle Dubos entre au gouvernement

par Simon Barthélémy. 998 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Du Aznavour, un Gaulois et 5000 manifestants contre la « casse sociale » à Bordeaux

par Xavier Ridon. 571 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

A Bordeaux, le paquebot The World rebaptisé The Worst par Olivier Crouzel

par Walid Salem. 5 515 visites. 1 commentaire.