Attaqué sur sa gestion de l’association Mana, le Groupe SOS veut passer la main
Kiosque abonné  Société 

Attaqué sur sa gestion de l’association Mana, le Groupe SOS veut passer la main

Mais qui veut torpiller Mana ? L'association en charge de la santé des personnes migrantes traverse une grave crise, un collectif critiquant la gestion par le Groupe SOS, qui l'a pourtant remise à flot il y a un an, et des évictions de salariés mécontents. S'estimant victime de "dénigrement", le géant de l'économie sociale et solidaire menace de jeter l'éponge.

Ce contenu est réservé aux abonnés

L'AUTEUR
Simon Barthélémy
Simon Barthélémy
Journaliste, rédacteur en chef de Rue89 Bordeaux

En BREF

La deuxième grève pour le climat mobilise moins à Bordeaux

par Lucile Bonnin. Aucun commentaire pour l'instant.

Filiale de Veolia, Soval va rafler le marché du traitement des déchets bordelais

par Simon Barthélémy. 868 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Après l’incendie du parking Salinières, le tram C interrompu pour une durée inconnue

par Simon Barthélémy. 867 visites. 1 commentaire.