Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
La préfecture dément le blocage à la gare de Bordeaux des Gilets jaunes en partance pour Paris
Brèves 

La préfecture dément le blocage à la gare de Bordeaux des Gilets jaunes en partance pour Paris

par Walid Salem.
Publié le 10 décembre 2018.
Imprimé le 30 janvier 2023 à 16:47
4 801 visites. 1 commentaire.

Une contrôleuse de la Sncf avait affirmé dans une vidéo postée sur twitter que 350 gilets jaunes ont été retenus pour ne pas se rendre à la manifestation parisienne. La préfecture dément et confirme l’interpellation de 9 personnes.

« On devait avoir 380 montées à Bordeaux pour Paris, les flics ont fouillé tous les gens, et tous ceux qui avaient un gilet jaune, ils sont restés bloqués à Bordeaux. Du coup mon train il est vide. Y a personne. Personne n’a eu le droit de monter. Alors qu’ils avaient des billets. »

La contrôleuse de la Sncf, vidéo à l’appui, montre une rame vide du train 8500 au départ de Toulouse et à destination de Paris ce samedi 8 décembre, avec arrêt à Bordeaux à 09h04. Elle affirme qu’à la gare Saint-Jean, il y avait « masse de flics » qui ont empêché les gilets jaunes d’embarquer.

Contactée par CheckNews, la jeune femme, très active en faveur de la cause des gilets jaunes à en croire le flux de son compte twitter, explique cependant qu’elle n’a pas assisté elle-même à la scène, mais que des voyageurs lui ont rapportée.

De son côté, la préfecture fait savoir qu’à Bordeaux comme au niveau national, des contrôles ont été effectués dans toutes les gares pour la destination parisienne. A la gare Saint-Jean à Bordeaux, elle annonce l’interpellation de 9 personnes en raison de la détention de casques, masques à gaz, gants, et bombes de peintures.

L'AUTEUR
Walid Salem
Walid Salem
Une idée lui traverse l'esprit en 2013 et voilà que vous y êtes. Il espère faire de vous un fidèle abonné (le lien est dessous).

En BREF

Un adjoint au maire de Talence poursuivi pour deux agressions sexuelles

par La Rédaction. 1 261 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Des tags d’extrême droite sur une permanence parlementaire et une association d’aide aux immigrés à Pessac

par Simon Barthélémy. 568 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Sécurité sociale alimentaire : Bordeaux et la Gironde cherchent la recette pour un lancement en 2024

par Victoria Berthet. 677 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×