Sa demande de régularisation rejetée, Drita priée de quitter la France sans délai
Société 

Sa demande de régularisation rejetée, Drita priée de quitter la France sans délai

La préfecture de la Gironde refuse de revenir sur sa décision d'expulser Drita Kurtzmajlaj, malgré la mobilisation en faveur de cette jeune Albanaise, engagée dans plusieurs actions bénévoles à Bordeaux.

Ce contenu est réservé aux abonnés

L'AUTEUR
Simon Barthélémy
Simon Barthélémy
Journaliste, rédacteur en chef de Rue89 Bordeaux

En BREF

A Bordeaux, 206 anti-Linky déboutés par la justice dont 13 reconnus électrosensibles

par La Rédaction. 1 commentaire.

5000 euros récoltés par Bienvenue 2019 au profit de SOS Méditerranée

par Walid Salem. 506 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Nicolas Florian veut Bordeaux solidaire avec Notre-Dame de Paris

par La Rédaction. 703 visites. 1 commentaire.