L’ombre turque derrière Millî Görüş et son projet d’école musulmane à Bordeaux
Kiosque abonné  Société 

L’ombre turque derrière Millî Görüş et son projet d’école musulmane à Bordeaux

La confédération islamique Millî Görüş de Bordeaux (CIMG) a annoncé une levée de fond destinée à la création d’une école privée à Lormont. Si le projet semble encore loin d’être réalisé, il met en lumière cette organisation turque fondamentaliste, qui tisse des réseaux d’influence partout en Europe. Objectif : instrumentaliser le fait religieux à dessein politique, au profit du régime d'Ankara.

Ce contenu est réservé aux abonnés

L'AUTEUR
Lontxo Zubizuria
Journaliste spécialisé sur les questions moyen-orientales

En BREF

Une femme transgenre violemment agressée à Bordeaux

par La Rédaction. 831 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

A Bordeaux, gilets jaunes et syndiqués défilent ensemble contre le chômage et la précarité

par Antoine Cariou. 825 visites. 3 commentaires.

L’élu socialiste Matthieu Rouveyre arrête la politique

par Walid Salem. 1 088 visites. Aucun commentaire pour l'instant.