Les Gilets jaunes bannis de Pey Berland, le préfet de Gironde muté à Paris
Brèves 

Les Gilets jaunes bannis de Pey Berland, le préfet de Gironde muté à Paris

Après les évènements survenus samedi dernier à Paris, Edouard Philippe a annoncé que les manifestations se revendiquant des Gilets jaunes seront interdites « dans les quartiers qui ont été les plus touchés », dès lors que l’État aura « connaissance de la présence d’éléments ultra et de leur volonté de casser ».

Le premier ministre a évoqué les Champs-Elysées à Paris, la place Pey-Berland à Bordeaux et le Capitale à Toulouse… avec le risque que les violences et les pillages se déplacent ailleurs. Les élus de ces communes seront reçues par le gouvernement dans les prochains jours.

Didier Lallement va quitter Bordeaux

Reconnaissant des « dysfonctionnements » dans la gestion du maintien de l’ordre ce samedi lors de l’Acte 18 des Gilets jaunes à Paris, Edouard Philippe a également décidé de limoger Michel Delpuech, préfet de police. Il sera remplacé dès mercredi par Didier Lallement, actuellement préfet de la région Nouvelle-Aquitaine et de la Gironde.

Cela a provoqué la réaction de Loïc Prud’homme, député (France insoumise) de la Gironde, qui réclamait sa démission après avoir été molesté lors d’une manifestation des Gilets jaunes.

Le nom du successeur de Didier Lallement n’a pas encore été communiqué.

L'AUTEUR
Simon Barthélémy
Simon Barthélémy
Journaliste, rédacteur en chef de Rue89 Bordeaux

En BREF

ANV-Cop21 Gironde décroche trois portraits de Macron dans le Médoc

par Walid Salem. 439 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Le groupe Sud Ouest veut supprimer 132 postes dont 18 journalistes

par La Rédaction. 400 visites. 2 commentaires.

Soixante personnes expulsées du Gars rage, squat géré par Le Squid à Bordeaux

par La Rédaction. 1 094 visites. Aucun commentaire pour l'instant.