Vinexpo Paris et Wine Paris s’unissent pour « un nouveau temps fort international »
Brèves  Economie 

Vinexpo Paris et Wine Paris s’unissent pour « un nouveau temps fort international »

Comme Rue89 Bordeaux l’avait révélé, l’information est officielle depuis ce mercredi soir. L’événement se tiendra du 10 au 12 février 2020 à Paris Expo Porte de Versailles.

« Dates identiques et site commun, pour la création d’un nouveau rendez-vous au service de la filière mondiale du vin et des spiritueux. » Voilà l’annonce officielle du rapprochement de Vinexpo Paris et Wine Paris, hypothèse évoquée ce mercredi matin sur Rue89 Bordeaux.

En février 2020, les organisateurs des deux salons veulent ainsi faire de Paris « l’épicentre mondial du vin et des spiritueux » pour répondre « à la demande du marché de rassembler à Paris ces deux évènements pour créer un nouveau temps fort international à un moment clé dans les calendriers d’achat ».

Un nom commun

Si le communiqué ne le précise pas, il est prévu que l’événement porte un nom commun. Contactés, les organisateurs assurent qu’il est à l’étude.

Cette initiative « est une réponse attendue par les professionnels de la filière du vin et des spiritueux ». En effet, la France, pays longtemps pionnier en la matière, semble dépassée par l’émergence de nouveaux territoires du vin.

« Vinexpo Bordeaux n’est plus le centre de l’offre mondiale du vin », avançait Jean-Philippe Saby dans notre enquête. Ce propriétaire de plusieurs domaines à Saint-Emilion soulignait l’ « offre tellement importante à l’étranger que chaque pays a voulu son propre salon ».

Opportunité

Des salons à l’étranger qui ont fini par faire de l’ombre à l’offre française. Parmi eux, Prowein à Düsseldorf en mars, ou encore Vinitaly à Vérone en avril. Mais les deux organisateurs des salons parisiens qui annoncent leur rapprochement (Comexposium, une filière de la CCI de Paris, et Vinexpo, initiative de la CCI de Bordeaux) ont compris l’enjeu des « calendriers d’achats » et ont collé le rendez-vous de l’Hexagone en amont de ses deux concurrents, en février.  

Pour sa part, l’organisateur bordelais a tenu à créer son édition parisienne « pour saisir les opportunités de croissance envisagée pour le marché mondial des vins et des spiritueux ».

« Cette création concrétise l’un des axes stratégiques de développement voulu par le conseil d’administration de Vinexpo : proposer des salons experts au plus près des marchés majeurs (Bordeaux, Paris, New-York, Hong-Kong et Shanghai) », souligne le communiqué.

C’est en effet un besoin urgent pour un salon, dont la première édition bordelaise date de 1981, qui cherche a redorer son blason. A Bordeaux, le rendez-vous devient annuel.

L'AUTEUR
Walid Salem
Walid Salem
Co-fondateur de Rue89 Bordeaux et directeur de la publication

En BREF

Le département de la Gironde lancera son budget participatif en 2020

par Simon Barthélémy. 446 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Le projet de métro revient dans les tuyaux de Bordeaux Métropole

par Simon Barthélémy. 3 224 visites. 1 commentaire.

Condamné pour prise illégale d’intérêt, le maire de Pessac fait appel

par Simon Barthélémy. 1 155 visites. Aucun commentaire pour l'instant.