A Bègles, 30 km/h pour dérouter l’appli de navigation GPS Waze
Brèves 

A Bègles, 30 km/h pour dérouter l’appli de navigation GPS Waze

Le maire écolo Clément Rossignol Puech espère réguler la circulation dans les rues de Bègles où les axes principaux étaient limités à 30 et les petites rues résidentielles à 50. Cette décision veut surtout contrer les trajets rapides proposés par Waze.

La décision prise par le maire de Bègles est une première. Pour réduire les nuisances et la pollution liées au trafic dans les rues des quartiers résidentiels de sa ville provoqué par les trajets les plus rapide de l’appli GPS pour mobile Waze, il a lancé une expérimentation d’un an qui consiste à limiter la vitesse de toutes les rues de sa ville à 30 km/h.

Clément Rossignol Puech explique à France Info qu’ « on était arrivé à la situation paradoxale où les axes principaux étaient limités à 30, et toutes les petites rues résidentielles étaient limitées à 50 ».

« […] les axes principaux de l’agglomération bordelaise sont saturés régulièrement. Tous les jours, les gens allument leur application sur leur téléphone portable et suivent les itinéraires indiqués qui les font passer par plein de petites rues. Une rue calme et résidentielle devient une rue extrêmement passante. La limitation à 30 km à l’heure, c’est aussi pour que ces applications ne fassent plus passer par ces petites rues et qu’on retrouve une sérénité. »

Sanction à partir de septembre

Sur le site de la ville de Bègles, ce sont d’autres arguments qui sont mis en avant, sauf celui de limiter la circulation de transit. Le premier argument étant la sécurité d’abord, il est précisé que « la distance parcourue durant le temps de réaction pour un arrêt en urgence est ainsi divisée par deux en roulant à 30 km/h au lieu de 50 km/h ».

Il est souligné par ailleurs qu’ « une vitesse de circulation réduite permet d’abaisser les nuisances sonores et de réduire les émissions de gaz à effet de serre, et d’améliorer ainsi la qualité de l’air » ; que « l’impact de la réduction de la vitesse à 30km/h en ville sur la consommation de carburant est estimé à -65% » ; et enfin que « les temps de parcours sont impactés à hauteur de 10 à 15 secondes par kilomètre parcouru ».

Selon France bleu Gironde, malgré l’entrée en vigueur de la nouvelle limitation de vitesse, il n’y aura pas de contrôle de vitesse durant l’été. Policiers municipaux et nationaux ne commenceront à sanctionner qu’à partir du mois de septembre. Parallèlement, la mairie invite les piétons et les cyclistes à signaler si leur temps de parcours a évolué grâce à cette nouvelle mesure.

L'AUTEUR
Walid Salem
Walid Salem
Co-fondateur de Rue89 Bordeaux et directeur de la publication

En BREF

Un arrêté anti-pesticides au Haillan après les résultats de la Campagne Glyphosate

par Walid Salem. 629 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Le compteur Linky sur le grill après l’incendie de Carbon-Blanc ?

par Simon Barthélémy. 5 576 visites. 1 commentaire.

Le Marathon de Bordeaux 5e édition, une course de fonds

par Simon Barthélémy et Walid Salem. 3 886 visites. Aucun commentaire pour l'instant.