Enquêtes et actualités gavé locales

Fêtons ensemble nos 10 ans, abonnement 10€/an : objectif 2000 abonné⋅es

30/04/2024 date de fin
659 abonné⋅es sur 2 000
Pour ses 10 ans, Rue89 Bordeaux propose un abonnement à 10€/an et vise les 2000 abonné.es

Municipales 2020 : Vincent Feltesse quitte la course

« Il n’y a clairement et malheureusement pas d’espace pour une démarche comme la nôtre, aujourd’hui à Bordeaux », a déclaré dimanche dans un communiqué Bordeaux Métropole des Quartiers (BMQ2020), après l’annonce par Vincent Feltesse qu’il ne présenterait finalement pas de liste aux municipales de mars prochain à Bordeaux. Crédité de seulement 7% dans le sondage publié …

Cet article est en accès libre. Pour soutenir Rue89Bordeaux, abonnez-vous.

Municipales 2020 : Vincent Feltesse quitte la course

« Il n’y a clairement et malheureusement pas d’espace pour une démarche comme la nôtre, aujourd’hui à Bordeaux », a déclaré dimanche dans un communiqué Bordeaux Métropole des Quartiers (BMQ2020), après l’annonce par Vincent Feltesse qu’il ne présenterait finalement pas de liste aux municipales de mars prochain à Bordeaux.

Crédité de seulement 7% dans le sondage publié jeudi dernier par Sud Ouest, l’ex président socialiste de la Communauté urbaine de Bordeaux était en recul par rapport à l’enquête précédente de la Tribune.

Le conseiller municipal et métropolitain, démissionnaire du PS, se présentait sans étiquette autre que celle de son association lancée en 2015. Ses marges de manœuvre matérielles étaient déjà limitées ; il a également vu son espace politique se réduire considérablement ces derniers mois.

A sa droite, la candidature du marcheur Thomas Cazenave, désormais donné à 16% au premier tour, semble résonner auprès de l’électorat centriste déboussolé par le déclin du PS et ne se retrouvant pas dans l’équipe municipale sortante.

« Nous prenons nos responsabilités »

A sa gauche, malgré des propositions structurées sur les questions écologiques et sociales, Vincent Feltesse a vu la vague verte déferlant depuis les européennes faire de Pierre Hurmic (30% dans le sondage) le principal challenger de Nicolas Florian.

S’il se retire sans appeler à soutenir ni rallier une liste en particulier, le dernier candidat socialiste à la mairie de Bordeaux indique toutefois sa volonté de faire battre le maire sortant :

« Nous prenons aujourd’hui nos responsabilités », souligne le communiqué de l’équipe Feltesse. « Nous appelons maintenant les autres listes représentant la possibilité d’une alternance à prendre les leurs. L’alternance est à portée de main. Elle est saine au bout de 75 ans, mais l’alternance pour l’alternance ne constitue pas un projet. »

Le collectif citoyen BMQ indique qu’il « continuera à être présent, conscient des enjeux, des opportunités, mais sans jamais céder à la facilité ». Et sans préciser de quelle manière.

Dans un communiqué, Nicolas Florian a pris ce lundi acte du retrait de Vincent Feltesse, rendant hommage « à son engagement depuis la mairie de Blanquefort jusqu’à la Présidence de la Communauté Urbaine de Bordeaux, à la tête de laquelle il a pratiqué avec Alain Juppé une gouvernance respectueuse ». 

« Même si nous avons de réels désaccords sur certains sujets, son apport et celui du collectif avec lequel il a travaillé, demeurent incontestablement pertinents dans le débat local ».


#Bordeaux métropole des quartiers 2020

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles
Partager
Plus d'options