Enquêtes et actualités gavé locales


La Belle coquine, Voix de faits, Bordelais né ailleurs : nos nouveaux rendez-vous

Du son et du polisson s’invitent désormais dans Rue89 Bordeaux, mais aussi des Bordelais venus d’autres horizons avec du partage dans les bagages. Voici nos nouvelles rubriques dont certaines vont démarrer dans les jours qui viennent. Et si vous avez des propositions de rendez-vous à nous soumettre, n’hésitez pas…

Cet article est en accès libre. Pour soutenir Rue89Bordeaux, abonnez-vous.

La Belle coquine, Voix de faits, Bordelais né ailleurs : nos nouveaux rendez-vous

C’est dans les tuyaux depuis la réussite de notre campagne 1000 abonnements fin janvier 2020. Depuis, beaucoup de choses se sont passées. Un virus a bouleversé le quotidien de tous.

Malgré l’actualité chargée, du premier tour des élections municipales au confinement provoqué par le coronavirus, l’équipe de Rue89 Bordeaux a planché sur les rubriques promises pour sa septième année. Voici nos premières propositions, dans l’ordre du parution !

🔥 La Belle coquine

Après avoir longtemps été la belle endormie, Bordeaux s’est réveillée et est devenue la belle coquine. Et La Belle coquine mérite amplement sa rubrique. Celle-ci sera la zone érogène de votre média. A la baguette, Camille Soula. Elle dénichera les tendances les plus farfelues de la paraphilie, les créations les plus intimes de vos jardins secrets, les idées les plus fantaisistes qui chatouillent votre libido.

Avec Camille Soula, on parlera de tout et sans tabou : d’envies, de sapiophilie, de vie nyctalope, de masturbation, de menstruations, de prépuces, de virus, en maniant la plume comme on tourne sa langue… Et sans trop tarder, La Belle coquine racontera prochainement les amours séparés ou confinés. Actualité oblige !

🔊 Voix de faits

Voilà enfin du son sur votre média. Au montage et au micro, Eloïse Bajou s’y colle. Dans des pastilles de 5 minutes, entretiens et reportages narratifs aborderont des sujets de société, raconteront des tracas du quotidien, analyseront des phénomènes contemporains ou d’actualité locale…

Les premiers sujets traiteront – bien évidemment – de confinement. Quel impact sur la vie quotidienne des Bordelais ont les fermetures « des lieux recevant du public », des commerces non indispensables et des écoles ? Comment s’adapter aux interdiction des rassemblements et restrictions de sortie ? Loin des images éculées, à Bordeaux et ses alentours, les gens s’organisent par temps d’épidémie. « Coronavirus dans ma rue », première série à écouter en avril. 

🌍 Bordelais né ailleurs  

Une nouvelle galerie de portraits voit le jour pour aller à la rencontre d’acteurs, créateurs, artistes, entrepreneurs… de tout horizon. Leurs œuvres et leurs actions sur la métropole bordelaise nourrissent une société multiple par ses facettes et ses identités.

Les mixités sociale et culturelle ont sans cesse pu s’enrichir par l’apport des cultures de divers continents dans une cité bordelaise longtemps réputée conservatrice. Des civilisations européennes, africaines, maghrébines, et bien d’autres, ont façonné au fil du temps des contributions qui ont fait naître une identité qui n’a pas d’égal sur le port de la Lune. Et ce n’est pas fini.


#Rue89 Bordeaux

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles

Autres mots-clés :

Plus d'options