Coronavirus : le CHU de Bordeaux dément une info relayée sur les réseaux sociaux
Brèves 

Coronavirus : le CHU de Bordeaux dément une info relayée sur les réseaux sociaux

Le « stade d’infection maximale » entre le 27 mars et le 9 avril, prétendument annoncé par le personnel de Pellegrin, est une fake news. Attention : le confinement doit être tout de même respecté.

Vous l’avez peut-être vu passer sur les fils de vos réseaux sociaux, et bien que la consigne relève du respect du confinement (Restez chez vous), les informations avancées sont infondées et erronées.

Le message a été largement relayé depuis quelques jours en France et, selon la région, il est attribué au personnel de l’hôpital du coin. Pour celui qui concerne l’hôpital Pellegrin, le CHU de Bordeaux a tenu à le démentir officiellement.

Partagé des milliers de fois sur Facebook, mais aussi sur Twitter et Whatsapp, le message est devenu viral et plusieurs directions d’hôpitaux français ont du démentir être à l’origine de ce texte.

La consigne, « ne quittez pas la maison », correspond bien aux consignes données par les autorités sanitaires depuis le début du confinement le 17 mars dernier. Cependant, le gouvernement a précisé qu’il existe des exceptions à cette règle : courses de premières nécessités, motifs impérieux familiaux ou professionnels… (liste ici).

Par ailleurs, le « sommet du virus » avancé sur la période du 27 mars au 9 avril est maladroitement calculé sur une période d’incubation maximale compté à partir de la date des premières déclarations du président de la république sur le covid-19 (14 mars). Cette période est d’autant plus contraire aux indications de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) qui la définit sur une durée moyenne de 5 à 6 jours.

« On estime actuellement que la période d’incubation de la COIVD-19 dure de 1 à 14 jours et le plus souvent autour de cinq jours » écrit l’OMS qui réactualise régulièrement ses estimations selon les nouvelles données.

La période d’incubation est le temps qui s’écoule entre l’infection et l’apparition des symptômes de la maladie.

L'AUTEUR
Walid Salem
Walid Salem
Une idée lui traverse l'esprit en 2013 et voilà que vous y êtes. Il espère faire de vous un fidèle abonné (le lien est dessous).

En BREF

Soutien à George Floyd : des colleuses féministes arrêtées par la police à Bordeaux

par Audrey Gleonec. 2 220 visites. 1 commentaire.

Bordeaux livre ses premières aides au monde de la culture

par Walid Salem. 432 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Musées et monuments rouvrent progressivement à Bordeaux et sa région

par Simon Barthélémy. 1 634 visites. Aucun commentaire pour l'instant.