Bienvenue 2.0 : « la mobilisation numérique a bien pris »
Société 

Bienvenue 2.0 : « la mobilisation numérique a bien pris »

Contraint d’annuler son édition pour 2020, le collectif Bienvenue s’est rabattu sur une version numérique de son programme pour la mobilisation annuelle en faveur des réfugiés. Trente-trois « capsules » ont été postées sur les réseaux sociaux et ont permis de collecter 5000€ pour SOS Méditerranée.

Le rendez-vous était d’abord donné dans divers lieux de Bordeaux et de la Gironde, du 3 au 19 avril. La crise sanitaire est passé par là et le collectif Bienvenue, Mobilisation pour les réfugiés, a finalement proposé sa troisième édition en ligne. Bienvenue 2.0 s’est tenue sur Facebook, Youtube, et Soundcloud.

Cette manifestation printanière est bien la première à Bordeaux à vivre les contraintes du confinement et à s’y adapter assez rapidement. Et « la mobilisation numérique a bien pris » se félicite Eric Chevance, membre fondateur du collectif.

« Nous avons reçu beaucoup de propositions pour cette formule, que ce soit des artistes initialement programmés et d’autres qui se sont proposés parce qu’ils avaient des idées rapides à mettre en place dans ce cadre. En plus des “capsules” artistiques, une quinzaine de vidéos étaient signées par des porte-voix : des témoignages, des chercheurs… »

Ainsi, 33 « capsules » ont été proposées, avec une moyenne de deux par jour, et ont trouvé leur public à en croire les statistiques des réseaux sociaux. Eric Chevance explique :

« Certaines vidéos ont dépassé les 1000 vues, et d’autres ont eu des scores plus modestes. La moyenne n’est pas si mal. En temps normal, il y a des grandes salles et des petites salles, des grandes et des petites fréquentations. Les vidéos, c’est un peu de ça. C’est assez cohérent. »

8600 € de dons sur la période de Bienvenu 2.0

Les dons aussi ont été au rendez-vous. Pour cette édition, et toujours en raison des conditions sanitaires, Bienvenue 2.0 a ouvert deux cagnottes, une pour la collecte et une pour les distributions alimentaires.

« La collecte pour les distributions alimentaires a été mise en place rapidement après l’annonce du confinement, le 18 mars, précise Eric Chevance. On a pu collecter 3600€ durant l’événement Bienvenue 2.0. Mais le total depuis son ouverture est de 11000€. Cette cagnotte est largement insuffisante pour faire face aux besoins des personnes précaires. On a du faire des demandes de subventions exceptionnelles puisque le collectif ne bénéficie d’aucune subvention en temps normal. Elles seront entièrement dédiées, comme la cagnotte, à l’achat de produits de première nécessité. 800 personnes, dans une trentaine de lieux, essentiellement des familles, vont pouvoir en bénéficier. C’est une distribution complémentaire au travail d’autres associations et collectifs sur le terrain, en lien avec Darwin qui sert de plateforme de livraison et de distribution. »

De son côté, la cagnotte pour SOS Méditerranée a réuni 3500€ de dons auxquels s’ajoutent 1500€, « le montant des billets achetés initialement pour les spectacles et qui n’ont pas demandé leur remboursement, dans le but de les ajouter à la cagnotte ».

En effet, l’édition 2020 de Bienvenue est définitivement annulée car « ça semble compliqué de solliciter à nouveau les artistes et les lieux alors que le redémarrage va être difficile pour beaucoup après le confinement » ajoute Eric Chevance.

Rendez-vous donc en avril 2021, sans oublier « Bienvenue, ça continue », une programmation hors période à retrouver sur la page Facebook, ainsi que les cagnottes toujours ouvertes à vos dons (voir en fin de l’article).

Si vous l’avez raté

Si vous ne les avez pas vu passer sur vos murs des réseaux sociaux, voici une sélection subjective de 5 « capsules ». A revoir également, l’interprétation en direct du concert d’ouverture par Telegram avec Laurent Kebous (Les Hurlements d’Léo). Par ailleurs, la totalité du programme est toujours visible sur la page facebook du collectif.

« Timon/Titus » du Collectif Os’o : Prévu pour une représentation du même spectacle à la Méca, le collectif Os’o a proposé un film de Mathieu Gervaise tourné pendant l’été 2013 durant les trois semaines de résidence pour la création de la pièce.

« Mennen M » de Vincent Hourquet : Le film a été réalisé dans le cadre du Kino kabaret international de Bordeaux. Avec la participation de la comédienne haïtienne Berline Charles, le court métrage a été écrit et réalisé en hommage à Charles Aznavour le lendemain de sa disparition.

« Mon mec est un scientifique » de Julie Lagarrigue : Extrait de « Amours Sorcières », quatrième album de l’auteure-compositrice-interprète bordelaise, « Mon mec est un scientifique » est interprété pour l’occasion dans une vidéo « maison ». Son concert était prévu aux Chantiers Tramasset.

« La dissuasion », extrait de « Discours à la Nation » d’Ascanio Celestini par Sébastien Valignat de la compagnie Cassandre : La compagnie propose une lecture en remplacement de son spectacle « T.I.N.A (une brève histoire de la crise) » prévu au Tnba.

« One Day » par Léa Cornetti : Fascinée par la danse butô, Léa Cornetti propose une création chorégraphique sur une musique de Nina Simone, « Four women », avec des extraits du discours de Martin Luther King « I have a dream ».

L'AUTEUR
Walid Salem
Walid Salem
Une idée lui traverse l'esprit en 2013 et voilà que vous y êtes. Il espère faire de vous un fidèle abonné (le lien est dessous).

En BREF

La France condamnée pour protection insuffisante des dauphins du Golfe de Gascogne

par La Rédaction. 467 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Menacé de mort en Guinée, réfugié à Bordeaux, le journaliste Marcel Tolno craint d’être expulsé

par Marie Piquet. 732 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

« Décrocheurs » : un militant écologiste de nouveau poursuivi en justice à Bordeaux

par Marie Piquet. 2 771 visites. Aucun commentaire pour l'instant.