Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
Cambriolage à La Fabrique Pola, deux personnes interpellées
Brèves 

Cambriolage à La Fabrique Pola, deux personnes interpellées

par La Rédaction.
Publié le 1 avril 2020.
Imprimé le 07 octobre 2022 à 21:07
3 390 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Le tout nouveau lieu ouvert à Bordeaux depuis mai 2019 sur la rive droite a été cambriolé dans la nuit de mardi à mercredi. Deux personnes ont été arrêtées en flagrant délit.

C’est un résident qui a découvert l’intrusion tard ce mardi soir grâce à une webcam installée dans son espace de travail. Il a ainsi pu donner l’alerte le plus rapidement possible. Arrivée sur les lieux, la police a interpelé deux personnes en flagrant délit. Il semblerait que les cambrioleurs étaient plus nombreux.

Selon nos informations, une partie des affaires volées a pu être récupérée (ordinateurs, appareils photo…). Une autre avait déjà été emportée, notamment le matériel très coûteux de Zebra 3, l’atelier de production qui a été complètement pillé. A noter que certains résidents de la Fabrique Pola avaient emporté leurs matériels par ces temps de confinement.

Il est difficile pour l’heure de donner une estimation des dégâts, mais ils seraient importants, notamment sur les œuvres exposées. Les conditions de confinement compliquent le travail d’inventaire et d’investigation.

Installée depuis le mois de mai et officiellement inaugurée en septembre 2019, la Fabrique Pola accueille 24 structures dédiées à l’art et à la culture et abrite également des lieux d’exposition. Le 16 mars, elle avait annoncé une fermeture jusqu’à nouvel ordre.

L'AUTEUR
La Rédaction
La Rédaction
Des infos d'ici de là

En BREF

« Bordeaux fête le vin » tous les ans, et la fête du fleuve en stand by ?

par La Rédaction. 447 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

L’opposition Renouveau Bordeaux demande à la Ville de « reprendre la main sur la propreté »

par Victoria Berthet. 619 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Le squat de la rue Gravelotte expulsé en moins de 24 heures par les forces de l’ordre

par Victoria Berthet. 603 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×