Le 11 mai, les plages resteront fermées mais la plaisance sera autorisée
Brèves 

Le 11 mai, les plages resteront fermées mais la plaisance sera autorisée

Il faudra attendre au moins jusqu’au 2 juin pour profiter de l’océan Atlantique et des lacs de Gironde, a confirmé ce mardi la préfecture de la région. Fabienne Buccio justifie ainsi ne pas avoir cédé à la demande pressante des 20 maires du littoral, réunis ce lundi, pour autoriser l’accès au plage dès le 11 mai :

« Une maire m’a dit : « Ce n’est pas normal vous ouvrez les parcs et jardins le 11, or nos plages sont nos parcs et jardins à nous ». Mais je défends que ce n’est pas la même chose : les parcs et jardins ne font pas venir des gens à des dizaines de kilomètres du lieu alors que les plages ont cet effet attractif. (…) Or on veut éviter les déplacements et brassages de population. »

S’il ne sera donc toujours pas possible d’aller surfer, la navigation de plaisance seront-elles à nouveau autorisées dès le 11 mai… A un journaliste lui demandant si elle ne craignait pas ainsi de « créer un cluster sur le banc d’Arguin », la préfète a rappelé que l’accès à cette réserve naturelle était très encadré, ce qui lui avait valu « une belle popularité l’an dernier ».

La croisière s’amuse

En 2020, Fabienne Buccio semble ne pas trop vouloir se mettre les plaisanciers à dos, ni les Bordelais qui ont leurs habitudes sur le Bassin. L’arrêté interdisant les locations saisonnières ne sera pas reconduit après le 11 mai, a-t-elle indiqué. Motif :

« Même si on ne peut pas se déplacer à 100km, les gens de Bordeaux peuvent aller sur le Bassin pour les week-ends du mois de mai. Mais les plages seront fermées. »

Les bains de soleil seront autorisés, et les bains de mer possibles, à condition d’être pourvu d’un yacht ou d’un catamaran.

L'AUTEUR
Simon Barthélémy
Simon Barthélémy
Journaliste, rédacteur en chef de Rue89 Bordeaux

En BREF

Revue Far Ouest en quête de 1000 souscriptions pour « continuer à exister »

par La Rédaction. 224 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Mort de Daniel Cordier, Bordelais, grand résistant et secrétaire de Jean Moulin

par Simon Barthélémy. 316 visites. 3 commentaires.

Vers la mise en examen de quatre ados pour apologie du terrorisme après les tags au Bouscat

par Simon Barthélémy. 1 228 visites. 1 commentaire.