A Saint-André, un remaniement des urgences pour sanctionner les grévistes ?
Kiosque abonné  Société 

A Saint-André, un remaniement des urgences pour sanctionner les grévistes ?

Surmenés, des soignants des urgences de Saint-André ont été placés en arrêt maladie après avoir affronté la première vague du Coronavirus. Ils se voient aujourd’hui imposer une mutation dans un autre service du CHU. Pour syndicats et salariés, c'est une sanction disciplinaire. Ils accusent la direction d’utiliser le coronavirus pour démanteler une équipe qui s’est illustrée à plusieurs reprises sur le front syndical. La direction dément.

Ce contenu est réservé aux abonnés

L'AUTEUR
Antoine Cariou
Antoine Cariou
Étudiant à Sciences Po Bordeaux, breton et néo-bordelais - a troqué le cidre pour les cannelés il y a 3 ans.

En BREF

L’édition 2020 du Fifib, chamboulée par la crise, se tient du 14 au 19 octobre

par La Rédaction. 285 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Le conseil d’État n’interdit pas certaines chasses traditionnelles

par Céline Belliard. 3 585 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Khuzama, Syrienne d’Alep, en cuisine au Garage Moderne

par Walid Salem. 776 visites. Aucun commentaire pour l'instant.