Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
A Saint-André, un remaniement des urgences pour sanctionner les grévistes ?
Kiosque abonné  Société 

A Saint-André, un remaniement des urgences pour sanctionner les grévistes ?

par Antoine Cariou.
Publié le 28 juillet 2020.
Imprimé le 17 octobre 2021 à 13:53
2 103 visites. 3 commentaires.

Surmenés, des soignants des urgences de Saint-André ont été placés en arrêt maladie après avoir affronté la première vague du Coronavirus. Ils se voient aujourd’hui imposer une mutation dans un autre service du CHU. Pour syndicats et salariés, c'est une sanction disciplinaire. Ils accusent la direction d’utiliser le coronavirus pour démanteler une équipe qui s’est illustrée à plusieurs reprises sur le front syndical. La direction dément.

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous :

  • Accédez à l’édition abonnés de Rue89Bordeaux (dossiers, articles et enquêtes)
  • Participez aux concours hebdomadaires pour gagner des places de spectacles (théâtre, concert, cirque…)
  • Soutenez le journalisme d'enquêtes et d'investigations locales
  • Soutenez un média libre qui appartient à ses journalistes
  • Supprimez la publicité
  • Accédez en priorité à nos événements et nos rencontres dans votre ville

1€ le premier mois
puis 5€ par mois sans engagement

Je m'abonne

Je me connecte

L'AUTEUR
Antoine Cariou
Antoine Cariou
Journaliste en formation au CFJ

En BREF

Une multinationale subventionnée par la Région Nouvelle-Aquitaine dans le viseur des « Pandora Papers »

par Simon Barthélémy. 1 294 visites. 1 commentaire.

Bordeaux Ensemble demande des éclaircissements sur un conflit d’intérêts concernant une élue de la majorité

par Victoria Berthet. 1 094 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Bordeaux, capitale mondiale par intérim de l’économie sociale et solidaire

par La Rédaction. 639 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×