Derrière Anziani et Hurmic, un exécutif métropolitain pluriel (sans la droite)
Politique 

Derrière Anziani et Hurmic, un exécutif métropolitain pluriel (sans la droite)

Lors du premier conseil de métropole ce la nouvelle mandature, les élus de Bordeaux Métropole ont élu sans surprise comme président le maire de Mérignac Alain Anziani, et voté pour les 20 vice-présidents et les 8 conseillers délégués qui composeront son bureau.

Pas de surprise dans le hall de l’hôtel de la métropole ce vendredi matin. Alain Anziani a bel et bien été élu président de Bordeaux Métropole par l’assemblée métropolitaine. Pour mener son action, il sera entouré d’un bureau de 28 personnes, dont l’élection se déroule ce vendredi après-midi.

Comme convenu dans l’accord EELV-PS qui a abouti à la nomination d’Alain Anziani, les deux groupes se partageront l’essentiel des postes. Les alliés de Hurmic dans la course à la mairie de Bordeaux (Génération·s et le Parti Communiste) héritent également de vice-présidences. De même, trois élus issus de la société civile entrent au bureau de la métropole.

Ce nouveau bureau signe aussi la fin de la sacro-sainte cogestion, chère au groupe de droite mené à la métropole par Patrick Bobet. Ses 38 élus, parmi lesquels 11 maires sur les 28 de l’intercommunalité, ont quitté la salle avant le début du vote.

Le débat autour de la cogestion a animé d’ailleurs l’essentiel des prises de parole, obligeant Pierre Hurmic à défendre ce choix. Alain Anziani a par ailleurs annoncé la création d’une conférence des maires.

Pierre Hurmic est élu premier vice-président. Un rôle majeur pour le maire de Bordeaux qui devient « pilote et évaluateur de la transition métropolitaine » et devra donc travailler en étroite collaboration avec le nouveau président.

Pour le reste du bureau, parité parfaite au sein des vice-présidences et un équilibre politique subtil. Egalité entre EELV et le PS avec sept vice-présidences chacun comme vous le montre le graphique ci-dessous.

On notera également la présence parmi les vice-présidents d’adjoints au maire de Bordeaux : Bernard-Louis Blanc, selon la volonté de Pierre Hurmic, sera en charge de l’urbanisme à la ville et à la métropole, Claudine Bichet, première adjointe d’Hurmic s’occupera du dossier climat à la métropole (une nouvelle délégation) et Céline Papin retrouve à la métropole le portefeuille des relations internationales dont elle dispose déjà dans l’exécutif municipal.

Les vingt vice-présidents d’Alain Anziani

Voici la liste et les délégations de chacun de ses vingt vice-présidents, dans l’ordre protocolaire.

  • Premier vice-président, en charge du pilotage et de l’évaluation du projet de transition métropolitaine : Pierre Hurmic (EELV), maire de Bordeaux
  • Vice-présidente en charge de l’aménagement urbain et naturel et du foncier opérationnel : Christine Bost (PS), maire d’Eysines
  • Vice-président en charge des stratégies des mobilités et des mobilités alternatives / Prospective 2030 – 2050 : Clément Rossignol Puech (EELV), maire de Bègles
  • Vice-président en charge du développement économique et de l’emploi, de l’enseignement supérieur et de la recherche : Stéphane Delpeyrat (Génération·s), maire de Saint-Médard-en-Jalles
  • Vice-président à la collecte, au tri et à la valorisation des déchets et à la politique zéro déchet : Patrick Labesse (Société Civile), maire de Carbon-Blanc
  • Vice-présidente en charge des finances : Véronique Ferreira (PS), maire de Blanquefort
  • Vice-président en charge de l’économie sociale et solidaire et de l’économie de la proximité : Alain Garnier (EELV), maire d’Artigues
  • Vice-président en charge de la valorisation du fleuve, du franchissement et du rééquilibrage rive droite : Jean Touzeau (PS), maire de Lormont
  • Vice-président en charge des stratégies urbaines, du Plan Local d’Urbanisme, EPT, et gestion des risques inondations et technologiques : Bernard Louis Blanc (Société Civile), adjoint à l’urbanisme de Pierre Hurmic
  • Vice-président aux ressources humaines : Jean-François Egron (PS), maire de Cenon
  • Vice-présidente en charge de l’eau et de l’assainissement : Sylvie Cassou-Schotte (EELV), adjointe à Mérignac
  • Vice-présidente en charge de la proximité et de la déconcentration de l’action métropolitaine : Brigitte Terraza (PS), maire de Bruges
  • Vice-présidente en charge du climat, de la transition énergétique et de la santé : Claudine Bichet (EELV), première adjointe à Bordeaux
  • Vice-président au logement, à l’habitat et à la politique de la ville : Jean-Jacques Puyobrau (PS), maire de Floirac
  • Vice-présidente aux grandes infrastructures de transports routiers et ferroviaires : Claude Mellier (PC), élue à Mérignac
  • Vice-présidente en charge du tourisme, des événements métropolitains et des équipements de la métropole : Brigitte Bloch (Société Civile), élue à Bordeaux
  • Vice-présidente en charge des transports en commun et stationnement : Béatrice de François (PS), maire de Parempuyre
  • Vice-présidente en charge des équilibres des territoires, des relations internationales et du dialogue citoyen : Céline Papin (EELV), adjointe à Bordeaux
  • Vice-présidente à la voirie, aux espaces publics et au FIC : Andréa Kiss (Génération·s), maire du Haillan
  • Vice-président à la stratégie nature, à la biodivserité et à la résilience alimentaire : Patrick Papadato (EELV), élu à Bordeaux

Les huit conseillers délégués élus au bureau de Bordeaux Métropole

Le bureau de la métropole est également composé de 8 conseillers délégués :

  • Conseillère déléguée au numérique : Delphine Jamet (EELV), adjointe à Bordeaux
  • Conseiller délégué aux habitats spécifiques inclusifs et à l’accès aux biens essentiels : Maxime Ghesquière (EELV), élu à Bordeaux
  • Conseillère déléguée au PLU et au foncier : Marie-Claude Noël (EELV), élue à Bordeaux
  • Conseiller délégué à l’OIM Arc Rive droite : Alexandre Rubio (PS), maire de Bassens
  • Conseillère déléguée à l’innovation sociale dans l’habitat : Emmanuelle Ajon (PS), adjointe de Pierre Hurmic à Bordeaux et vice-présidente au département
  • Conseillère délégué aux multimodalités et aux plans de déplacement des entreprises : Nordine Guendez (PS), maire d’Ambarès
  • Conseillère déléguée à la santé : Josiane Zambon (PS), maire de Saint-Louis-de-Montferrand
  • Conseillère déléguée aux mobilités alternatives : Isabelle Rami (EELV), élue à Talence

L'AUTEUR
Théo Uhart
Pousse de journaliste venu faire quelques racines à Rue89 Bordeaux pour grandir. Etudiant à Sciences Po Lyon et au CFJ.

En BREF

Coronavirus : inquiétude et dépistage aux Chartrons et au Grand Parc à Bordeaux

par Walid Salem. 34 544 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Les élus évoquent des « craintes » pour Getrag Ford Transmissions à Blanquefort

par Walid Salem. 751 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Des affiches anti-Ceta sur les bureaux des députés Marcheurs à Bordeaux

par Théo Uhart. 657 visites. 2 commentaires.