Adrien Sanchez : « Notre label espère un soutien après tous ses efforts d’adaptation »
Boîte à idées  Forum des acteurs culturels de Bordeaux 

Adrien Sanchez : « Notre label espère un soutien après tous ses efforts d’adaptation »

Adrien Sanchez, directeur du label Yearning Music, livre son témoignage et ses attentes à l’appel de Rue89 Bordeaux en vue du Forum des acteurs culturels à Bordeaux. Cette initiative indépendante vise à fournir une synthèse des contributions pour les débats et les réflexions sur la politique culturelle locale.

Avec la crise de la Covid-19, un ensemble de mesures pour s’adapter en urgence a du être opéré pour notre label de musique indépendant Yearning Music. Des sorties de singles et d’albums étaient prévues avec des budgets promo pour que nos artistes bénéficient d’une actualité qui vont leur permettre d’obtenir des dates de concerts.

Que s’est-il passé ? Suppression des concerts et baisse des écoutes. Soit une perte sèche non indemnisée pour la partie concert et du gâchis pour les sorties musicales. C’est donc un arrêt au niveau investissement. On fait travailler beaucoup moins de monde comme les studios et ingénieurs de son, attachés de presse, etc.

Derrière, grosse perte sur les concerts : pas de rencontres, pas d’événements, pas de vie, pas de sorties de chez soi pour diffuser sa musique, pas de rentrées d’argent sur les concerts. Tous les techniciens, prestataires, managers, bookers se retrouvent en carafe. Tristesse pour toute l’équipe.

Heureusement, beaucoup de nos artistes sont intermittents du spectacle et indemnisés… Mais jusqu’à quand ? Août ? Et si ce contexte continue… Et est-ce qu’ils doivent réaliser 507 heures pour leur intermittence entre temps ou tout repart à zéro en août ? Avec un équilibre parfois juste, c’est dorénavant leur vie professionnelle qui est incertaine et sans réponse officielle, ni visibilité à court et moyen terme.

Alors qu’est ce qu’on fait pendant ce temps-là ? On arrête tout ? On stoppe l’entrepreneuriat ? On stoppe l’artistique et on court chercher un nouvel emploi ? Ou on continue de croire en ce que l’on fait et de se battre pour la culture en France, omniprésente et source de bonheur et de joie pour de nombreuses personnes.

Efforts d’adaptation

Du côté de Yearning Music on ne lâchera rien, c’est un engagement. On est donc en train de serrer les fesses pour terminer l’année et payer toutes nos charges de fonctionnement. On a mis en stand-by les sorties pour mieux revenir avec une vision à long terme des projets, en se basant sur nos propres moyens plutôt que des investissements lourds. On a du repousser notre festival prévu fin août 2020 pour l’organiser de manière déterminée en 2021 sur les bords du Bassin d’Arcachon.

Pour la partie concert, en avril nous avons acté un partenariat avenir prenant en considération le schéma actuel, nos valeurs et notre envie de proposer autre chose, compatible avec la Covid-19 et même plus tard sans. Nous sommes les seuls dans le Sud Ouest à être équipé en système son à énergie solaire, nous rendant autonome et itinérant, pouvant jouer à l’air libre sans créer d’attroupement étant donné notre mobilité.

Deux concepts sont lancés : les déambulations musicales en ville avec le dj Pinchfloyd et le saxophoniste Camilo K-Bra ; et le concept vidéo Sessions Solaires qui met en avant des artistes et le territoire, un concept éco-responsable, sans public pour le moment, viable sur le long terme.

Enfin, nous poussons à fond le côté humain pour accompagner et rassurer nos artistes et continuer de créer. Nous mettons carrément sur pieds des moments thématiques pour discuter avec des artistes en devenir et permettre à tous de préparer demain. Ce principe est porté avec d’autres acteurs du territoire en recherche de solutions pour demain aussi, ici avec Adrien Sanchez et Nathalie Rosendo.

Maintenant, nous espérons que nous serons soutenu après tous nos efforts d’adaptation et surtout que nous pourrons reprendre tout le reste des activités prochainement.

L'AUTEUR
Adrien Sanchez
Directeur du label de musique indépendant Yearning Music

En BREF

Revue Far Ouest en quête de 1000 souscriptions pour « continuer à exister »

par La Rédaction. Aucun commentaire pour l'instant.

Mort de Daniel Cordier, Bordelais, grand résistant et secrétaire de Jean Moulin

par Simon Barthélémy. 274 visites. 3 commentaires.

Vers la mise en examen de quatre ados pour apologie du terrorisme après les tags au Bouscat

par Simon Barthélémy. 1 183 visites. 1 commentaire.