Enquêtes et actualités gavé locales

Happy hour pour la filière du CBD en Gironde

Boissons ou thés, huiles, fleurs ou pollens, cosmétiques : pas besoin de se rendre chez nos voisins européens plus tolérants sur la question du cannabis pour acheter des gels douche ou des infusions au chanvre avec un certain frisson. Il est aujourd’hui tout à fait possible – et légal – de se procurer du cannabidiol (autrement appelé CBD) à Bordeaux. Un soulagement pour les consommateurs qui l’utilisent notamment pour traiter des douleurs, et une aubaine pour des entrepreneurs locaux – producteurs, commerçants – qui s’engagent dans cette filière.

Édition abonnés
Happy hour pour la filière du CBD en Gironde

>

Abonnez-vous

Cet article fait partie de l’édition abonnés. Pour lire la suite, profitez d’une offre découverte à 1€.

Contribuez à consolider un média indépendant à Bordeaux, en capacité d’enquêter sur les enjeux locaux.

  • Paiement sécurisé
  • Sans engagement
Abonnez-vous maintenant pour suivre l’actualité locale.

Déjà abonné ?

Connectez-vous

L’investigation locale à portée de main.

Abonnez-vous et profitez d’un accès illimité à Rue89Bordeaux. Annulez quand vous voulez.

Déjà abonné ? Connectez-vous

Choisissez votre formule :

#consommation

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles

À lire ensuite


« La France est un des pays européens qui soutient le moins la bio »
« Capitale » française du CBD, Bordeaux espère garder sa fleur
Supercoop, le seul supermarché de Bordeaux où le chaland tient la caisse
Partager
Plus d'options