Infos et enquêtes à Bordeaux et sa métropole
Infos et enquêtes à Bordeaux et sa métropole
Harcèlements et violences : l’immunité parlementaire du député Simian réexaminée
Brèves 

Harcèlements et violences : l’immunité parlementaire du député Simian réexaminée

par La Rédaction.
Publié le 22 janvier 2021.
Imprimé le 12 mai 2021 à 10:27
1 084 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Suite aux révélations du Monde sur les agissements du député de la 5e circonscription de Gironde, la présidence de l’Assemblée nationale a fait savoir qu’elle allait réétudier la levée d’immunité parlementaire de Benoît Simian.

Il avait dit « Tout ce qui est excessif est dérisoire! » et pourtant l’excès ne lui fait visiblement pas peur. Une nouvelle enquête du journal Le Monde révèle de nouvelles supercheries de Benoît Simian pour éviter de répondre à la justice, dans l’enquête pour harcèlement sur son épouse.

Une affaire d’ours, une amnésie après hypnose, des secrets parlementaires, des appels à Emmanuel Macron… le député de la 5e circonscription de Gironde (ex République en marche) semble n’avoir reculé devant aucun prétexte pour justifier le non-respect de l’interdiction de se présenter au domicile conjugal, ou encore les lapins posés à ses convocations au commissariat.

L’affaire est ainsi relancée et, après avoir refusé de le faire en décembre 2020, la présidence de l’Assemblée nationale a fait savoir ce jeudi 21 janvier qu’elle accepterait de réétudier la demande de levée d’immunité parlementaire du député et ancien maire de Ludon, dans le Médoc.

Cette demande est formulée par le parquet de Bordeaux afin d’aboutir à une garde à vue et de faire avancer l’enquête menée par la gendarmerie de Lesparre dans le cadre d’une procédure de divorce « hautement contentieuse » entamée en avril 2020.

L'AUTEUR
La Rédaction
La Rédaction
Des infos d'ici de là

En BREF

Marcher et danser encore pour une vraie loi Climat ce dimanche à Bordeaux

par Kenza Soares El Sayed. 1 441 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Condamnée à 250000 euros d’amende, Pena Métaux va faire appel

par Simon Barthélémy. 340 visites. 1 commentaire.

Des associations dénoncent des conditions « insalubres » dans un foyer du 115

par Victoria Berthet. 974 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×