Média militant pour une info de proximité
Média militant pour une info de proximité
La place Gambetta s’ouvre au public ce vendredi, les premières impressions
Société 

La place Gambetta s’ouvre au public ce vendredi, les premières impressions

par Victoria Berthet.
Publié le 17 février 2021.
Imprimé le 24 juillet 2021 à 00:35
11 526 visites. 6 commentaires.

Après trois ans de travaux, la place Gambetta sera rendue aux Bordelais ce vendredi 19 février. Riverains et commerçants espèrent que « la place retrouve du dynamisme ».

Les mains posées sur les barrières, Bruno observe la nouvelle place. Habitant dans le Médoc, c’est la première fois qu’il voit la place « presque finie » :

« Je trouve le résultat réussi. C’est agréable d’avoir un espace vert comme celui-ci au centre ville. Et puis ces chemins blancs, je trouve ça apaisant. »

Du côté nord de la place, Jean-Marc admire un magnolia centenaire :

« C’est peut-être pas encore assez fleuri, mais c’est propre. Surtout quand on se souvient de l’espace avant les travaux… Il ne reste plus qu’à attendre les beaux jours pour pouvoir pleinement en profiter. »

La place sera accessible au public vendredi 19 février (VB/Rue89 Bordeaux)

De l’attente

Les riverains ne sont pas les seuls à attendre l’ouverture de la place. Les commerçants, eux aussi, s’impatientent. Mariannick tient un magasin de prêt-à-porter :

« La boutique n’a pas été pénalisée par les travaux sur la place. Je ne garde pas un mauvais souvenir de cette période. J’ai perdu plus de chiffres d’affaires lors des Gilets Jaunes par exemple. »

Un avis qui n’est pas partagé par tous les commerçants. Bénédicte gère une boutique de joaillerie :

« La période des travaux, ça a été compliqué. Les jours de pluie les “tranchées” aménagées étaient quasiment impraticables. J’attends beaucoup de cette nouvelle place. Mais pour l’instant, c’est encore trop tôt pour juger de l’impact. »

Pour Patrick Bosc, président de l’association L’Esprit Gambetta, l’aménagement remet la place au cœur de la ville :

« Elle a été la grande oubliée des grands travaux de Juppé quand il est arrivé en 1995 à Bordeaux. Aujourd’hui, la place retrouve du dynamisme et n’est plus seulement un jardin au milieu d’un carrefour. Il y a aussi un vrai apaisement. Les trottoirs ont été élargis côté nord et ouest. Les bus et les voitures ne circulent plus au pied des façades. »

Aujourd’hui, les voitures ne circulent plus que sur la partie ouest de la place (VB/Rue89 Bordeaux)

Pas d’inauguration pour le moment

Les bras croisés, derrière les grillages bleus, Dominic regarde. Adhérent au collectif Aux arbres citoyens, il s’est notamment mobilisé contre l’abattage des 17 marronniers de la place Gambetta :

« En juillet prochain, un rassemblement est prévu. Symboliquement, nous planterons un nouvel arbre. Ce n’est pas parce que le projet d’aménagement a abouti que l’histoire de la place s’arrête. »

Si l’ouverture de la place Gambetta est actée en fin de semaine, l’inauguration par le maire écologiste de la ville n’est pas inscrite dans son calendrier. Engagé contre l’abattage des arbres, Pierre Hurmic s’était enchaîné, en 2018, à des marronniers sur la place. Sa municipalité se console cependant par l’ajout de bandes cyclables à double sens.

L'AUTEUR
Victoria Berthet
Étudiante à l'IJBA, en alternance à Rue89 Bordeaux. Du terrain, des faits et de la nuance.

En BREF

Des Bordelais descendent dans la rue contre l’élargissement du pass sanitaire

par Emma Druelles. 1 006 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Bordeaux augmente les impôts sur les résidences secondaires

par Victoria Berthet. 6 835 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Vaccination obligatoire : après un tweet aux relents complotistes, le député LFI Loïc Prud’homme s’exprime

par Victoria Berthet. 3 277 visites. 2 commentaires.
×