Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
Roselyne Bachelot évoque des concerts tests à Paris et à Marseille, toujours rien en Nouvelle-Aquitaine
Culture 

Roselyne Bachelot évoque des concerts tests à Paris et à Marseille, toujours rien en Nouvelle-Aquitaine

par Walid Salem.
Publié le 16 février 2021.
Imprimé le 27 novembre 2021 à 16:27
804 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

La ministre de la Culture n’a pas encore répondu à la proposition d’Alain Rousset d’accueillir des concerts tests dans sa région. Sur LCI, elle a évoqué des « expérimentations » en mars et avril selon un protocole qui ne convainc pas l’entourage du président de la Nouvelle-Aquitaine.

Au cours d’un entretien sur LCI, la ministre de la culture Roselyne Bachelot a confirmé que des concerts tests auront lieu si la situation de la pandémie ne s’aggrave pas. Ceux-ci devraient aboutir à l’ouverture des lieux culturels fermés depuis quasiment un an à cause de la pandémie.

C’est une bonne nouvelle pour la culture, qui ignore cependant la proposition d’Alain Rousset, le président de la Région Nouvelle-Aquitaine. Celui-ci avait demandé au gouvernement, dans deux lettres en date du 25 janvier et du 1er février, son feu vert pour lancer une expérimentation de protocole sanitaire et proposé un concert test dans chacun des 12 départements de la région en lien avec l’Institut technologique européen des métiers de la musique (ITEMM).

A cette proposition, Saint-Médard-en-Jalles, par la voix de son maire, s’était porté volontaire pour accompagner cette réouverture avec notamment la Scène nationale du Carré-Colonnes.

« Est-ce cela le modèle ? »

Ce sera finalement à Paris et Marseille que les concerts tests devraient avoir lieu. Deux concerts pourraient réunir 1000 personnes courant mars dans la salle du Dôme à Marseille (public assis avec possibilité de se lever) et un concert en avril à l’Accor Arena de Bercy à Paris avec 5000 personnes debout.

Selon la ministre de la Culture, chaque personne sera testée avant et après le concert, sans « filtrer » les personnes positives au test afin de se mettre en situation de « brassage ». Des masques et du gel hydroalcoolique seront mis à disposition.

Dans l’entourage d’Alain Rousset, on s’étonne d’un tel protocole :

« On sait déjà qu’a priori ça va bien marcher, puisque ça a marché à Barcelone et en Allemagne. Mais tester avant et après, est-ce cela le modèle ? »

Aucune précision par ailleurs de la ministre de la Culture concernant la réouverture des musées. Sur ce sujet, la ville de Bordeaux a écrit ce mercredi 17 février à Roselyne Bachelot pour lui proposer de tester dans les musées gérés par la Ville un nouveau protocole sanitaire. Elle propose de mettre en place un accueil avec 10 m² par personne, des horaires de visite décalés, des flux distincts de visiteurs et un logiciel de réservation en ligne.

Article actualisé le 17/02/2021 à 15h14 : La Ville de Bordeaux demande à tester le protocole de réouverture des musées
L'AUTEUR
Walid Salem
Walid Salem
Une idée lui traverse l'esprit en 2013 et voilà que vous y êtes. Il espère faire de vous un fidèle abonné (le lien est dessous).

En BREF

Le port du masque à l’école redevient obligatoire dans toute la Nouvelle-Aquitaine

par La Rédaction. 476 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

140 événements pour l’égalité et la diversité à Bordeaux Métropole

par Victoria Berthet. 459 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

L’exercice d’évacuation près de la centrale nucléaire du Blayais, « une mauvaise plaisanterie »

par La Rédaction. 963 visites. 2 commentaires.
×