Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
Des forêts coupées pour créer des parcs solaires : le renouvelable « quoi qu’il en coûte » ?
Ecologie  Édition abonnés 

Des forêts coupées pour créer des parcs solaires : le renouvelable « quoi qu’il en coûte » ?

par Jérémy Jeantet.
Publié le 14 mars 2021.
Imprimé le 03 octobre 2022 à 03:25
838 visites. 5 commentaires.

A l’instar d'Horizeo à Saucats, qui prévoit le défrichement de 1000 hectares, les projets de centrale photovoltaïque prolifèrent en Gironde. Et la très grande majorité d'entre eux se situent sur le territoire de la forêt des Landes de Gascogne. Face à la levée de boucliers des défenseurs de l’environnement, les porteurs de projets mettent en avant les nécessités de rentabilité liées à l’électricité renouvelable, ou encore la volonté de produire de l'hydrogène "vert". Les collectivités locales soutiennent ces centrales, qui représentent une manne financière. La commission d'enquête publique vient toutefois de rendre un avis négatif sur l'un des gros projets girondins. Enquête.

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous :

  • Accédez à l’édition abonnés de Rue89Bordeaux (dossiers, articles et enquêtes)
  • Participez aux concours hebdomadaires pour gagner des places de spectacles (théâtre, concert, cirque…)
  • Soutenez le journalisme d'enquêtes et d'investigations locales
  • Soutenez un média libre qui appartient à ses journalistes
  • Supprimez la publicité
  • Accédez en priorité à nos événements et nos rencontres dans votre ville

1€ le premier mois
puis 5€ par mois sans engagement

Je m'abonne

Je me connecte

L'AUTEUR
Jérémy Jeantet
Jérémy Jeantet
Journaliste presse écrite et web. Féru de politique, de sport et des petites histoires qui racontent la grande.

En BREF

« Bordeaux fête le vin » tous les ans, et la fête du fleuve en stand by ?

par La Rédaction. 418 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

L’opposition Renouveau Bordeaux demande à la Ville de « reprendre la main sur la propreté »

par Victoria Berthet. 594 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Le squat de la rue Gravelotte expulsé en moins de 24 heures par les forces de l’ordre

par Victoria Berthet. 566 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×