Enquêtes et actualités gavé locales

Des forêts coupées pour créer des parcs solaires : le renouvelable « quoi qu’il en coûte » ?

A l’instar d’Horizeo à Saucats, qui prévoit le défrichement de 1000 hectares, les projets de centrale photovoltaïque prolifèrent en Gironde. Et la très grande majorité d’entre eux se situent sur le territoire de la forêt des Landes de Gascogne. Face à la levée de boucliers des défenseurs de l’environnement, les porteurs de projets mettent en avant les nécessités de rentabilité liées à l’électricité renouvelable, ou encore la volonté de produire de l’hydrogène « vert ». Les collectivités locales soutiennent ces centrales, qui représentent une manne financière. La commission d’enquête publique vient toutefois de rendre un avis négatif sur l’un des gros projets girondins. Enquête.

Édition abonnés
Des forêts coupées pour créer des parcs solaires : le renouvelable « quoi qu’il en coûte » ?

>

Cet article fait partie de l’édition abonnés. | Déjà abonné ? Connectez-vous

Abonnez-vous maintenant pour poursuivre votre lecture

Abonnez-vous
Abonnez-vous maintenant pour suivre l’actualité locale.

Déjà abonné ?

Connectez-vous

L’investigation locale à portée de main.

Abonnez-vous et profitez d’un accès illimité à Rue89Bordeaux. Annulez quand vous voulez.

Déjà abonné ? Connectez-vous

Choisissez votre formule :

#écologie à tout prix

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles

À lire ensuite


Les jeunes maraîchers qui s’installent en Gironde doivent-ils travailler pour des prunes ?

Photo : PS/Flickr/CC

« Les solutions fondées sur la nature sont très rentables »
Le RER Métropolitain accuse un train de retard

Photo : SB/Rue89 Bordeaux

Partager
Plus d'options