Média militant pour une info de proximité
Média militant pour une info de proximité
Les jeunes maraîchers qui s’installent en Gironde doivent-ils travailler pour des prunes ?
Ecologie  Kiosque abonné 

Les jeunes maraîchers qui s’installent en Gironde doivent-ils travailler pour des prunes ?

par Ariane Puccini.
Publié le 4 juillet 2021.
Imprimé le 21 septembre 2021 à 13:21
557 visites. 1 commentaire.

La Chambre d’agriculture de Gironde impose un stage aux futurs maraîchers pour leur permettre d’acquérir de l’expérience et éviter la faillite. Mais pour les principaux intéressés, ce stage d’une durée de 6 mois, mal rémunéré, les pénalise dans leur parcours d’installation. Cette mesure, unique en France, a été prise en plein tournant pour l’agriculture girondine : le nombre de candidats à la viticulture décline, rattrapé par les aspirants maraîchers, souvent bio et non issus du milieu agricole.

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous :

  • Accédez à l’édition abonnés de Rue89Bordeaux (dossiers, articles et enquêtes)
  • Participez aux concours hebdomadaires pour gagner des places de spectacles (théâtre, concert, cirque…)
  • Soutenez le journalisme d'enquêtes et d'investigations locales
  • Soutenez un média libre qui appartient à ses journalistes
  • Supprimez la publicité
  • Accédez en priorité à nos événements et nos rencontres dans votre ville

1€ le premier mois
puis 5€ par mois sans engagement

Je m'abonne

Je me connecte

L'AUTEUR
Ariane Puccini
Ariane Puccini
Journaliste indépendante, membre du collectif Youpress

En BREF

Covid-19 : la décrue de l’épidémie s’accélère en Gironde

par Victoria Berthet. 906 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

La statue de l’esclave Modeste Testas ciblée par un acte de vandalisme raciste ?

par Simon Barthélémy. 1 231 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Autoroute Bordeaux-Arcachon : vers un débat public sur la mise à 2X3 voies

par Victoria Berthet. 1 083 visites. 3 commentaires.
×