Enquêtes et actualités gavé locales

Pour les 10 ans de votre média : objectif 2000 abonné⋅es

30/04/2024 date de fin
731 abonné⋅es sur 2 000
Pour ses 10 ans, Rue89 Bordeaux propose un abonnement à 10€/an et vise les 2000 abonné.es

L’opéra de Bordeaux, « bateau à la dérive » entre les mains des « totos » ?

Un groupe d’une soixantaine de personnes a rejoint l’occupation du Grand-Théâtre de Bordeaux initialement menée pour la réouverture des lieux culturels. Selon la Coordination des intermittents et précaires de la Gironde et les syndicats CGT, ils sont parvenus à « putscher » le mouvement. Il s’agit d’ « autonomes » – surnommés « totos », une tendance anarchiste – dont les revendications pour l’occasion paraissent confuses.

Édition abonnés
L’opéra de Bordeaux, « bateau à la dérive » entre les mains des « totos » ?

>

Cet article fait partie de l’édition abonnés. | Déjà abonné ? Connectez-vous

Abonnez-vous maintenant pour poursuivre votre lecture

Abonnez-vous
Abonnez-vous maintenant pour suivre l’actualité locale.

Déjà abonné ?

Connectez-vous

L’investigation locale à portée de main.

Abonnez-vous et profitez d’un accès illimité à Rue89Bordeaux. Annulez quand vous voulez.

Déjà abonné ? Connectez-vous

Choisissez votre formule :

#culture physique

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles

À lire ensuite


La Rock School Barbey occupée, un retour à l’Opéra de Bordeaux envisagé
L’évacuation du Grand Théâtre de Bordeaux n’est pas à l’ordre du jour

Photo : SB/Rue89 Bordeaux

Partager
Plus d'options