Média militant pour une info de proximité
Média militant pour une info de proximité
Emmanuel Hondré, « homme de la situation », nommé directeur de l’Opéra de Bordeaux
Brèves  Culture 

Emmanuel Hondré, « homme de la situation », nommé directeur de l’Opéra de Bordeaux

par Victoria Berthet.
Publié le 23 juillet 2021.
Imprimé le 24 septembre 2021 à 21:16
1 397 visites. 1 commentaire.

Emmanuel Hondré, actuel directeur du département concerts et spectacles de la Philharmonie de Paris, succède à Marc Minkowski, dont le mandat prend fin en août 2022. Sa vision de l’opéra comme lieu culturel accessible et citoyen, a convaincu Pierre Hurmic, qui se dit « très enthousiaste ».

C’est « l’homme de la situation » à tous points de vue si l’on croit les propos de Pierre Hurmic, maire de Bordeaux. Ce mardi 22 juillet, le ministère de la Culture a confirmé la nomination d’Emmanuel Hondré à la direction générale de l’Opéra national de Bordeaux. Roselyne Bachelot-Narquin, ministre de la Culture, a ainsi donné son agrément à la proposition du jury réuni le mardi 20 juillet et présidé par Pierre Hurmic, et en accord avec Alain Rousset, Président de la Région Nouvelle-Aquitaine.

« Un opéra citoyen »

Emmanuel Hondré a séduit le jury avec un projet intitulé « un opéra citoyen ». Une thématique jugée « inspirante » par Pierre Hurmic, qui s’est dit très enthousiaste :

« Ça correspond à notre vision de la culture, y compris de la place de la musique dans la cité. Elle est proche de la vision de notre majorité. Ce qui m’avait séduit était sa volonté de conquérir des nouveaux publics et associer la venue d’artistes d’exception à des missions sociales, éducatives et progressistes. Faire en sorte qu’un grand établissement soit à la portée de tous les citoyens et sortir de l’élitisme », commente le maire de Bordeaux, citant le fameux concept repris par Jean Vilar et Antoine Vitez, « l’élitisme pour tous ».

Le communiqué de presse du ministère de la culture souligne, à propos du nouveau directeur, « la volonté de contribuer à la transition écologique ». Pierre Hurmic précise :

« La transition écologique figurait dans le cahier des charges des candidats. L’une des perspectives est la réduction de l’impact carbone bien sûr, mais c’est aussi la volonté de mobiliser le tissu artistique local. »

Carrière parisienne

Diplômé du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris et docteur en musicologie, Emmanuel Hondré est directeur du département concerts et spectacles de la Philharmonie de Paris depuis 2014, après une riche expérience à la salle Pleyel et à la Cité de la Musique. Il succède à Marc Minkowski, à la tête de l’Opéra depuis 2015. Cette nomination intervient après une période marquée par des tensions sociales, notamment avec les musiciens de l’orchestre. Pour y faire face, Emmanuel Hondré aurait « une volonté d’apaiser et d’arriver à des solutions socialement acceptables » précise le maire.

Emmanuel Hondré prendra ses fonctions en septembre 2022. À Bordeaux, Marc Minkowski pourra cependant « garder un rôle artistique dans les saisons à venir, dès 2022-2023 » avait fait savoir la mairie de Bordeaux en janvier 2021. Le chef d’orchestre avait également présenter son « intention de créer à Bordeaux et dans la région Nouvelle-Aquitaine un festival unique dédié à des expériences musicales nouvelles, toujours au plus près des mélomanes de la Cité girondine et au-delà ».

L'AUTEUR
Victoria Berthet
Étudiante à l'IJBA, en alternance à Rue89 Bordeaux. Du terrain, des faits et de la nuance.

En BREF

Covid-19 : la décrue de l’épidémie s’accélère en Gironde

par Victoria Berthet. 1 233 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

La statue de l’esclave Modeste Testas ciblée par un acte de vandalisme raciste ?

par Simon Barthélémy. 1 273 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Autoroute Bordeaux-Arcachon : vers un débat public sur la mise à 2X3 voies

par Victoria Berthet. 1 122 visites. 3 commentaires.
×