Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
« La plage des pauvres » à Bordeaux-Lac devenue « le plus beau spot de la ville »
Édition abonnés  Société 

« La plage des pauvres » à Bordeaux-Lac devenue « le plus beau spot de la ville »

par Emma Druelles.
Publié le 23 juillet 2021.
Imprimé le 07 août 2022 à 21:54
11 332 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Le Lac de Bordeaux est un véritable lieu d'évasion pour les Bordelais, mais aussi pour les touristes de passage, grâce notamment à sa plage. À l'origine vaste terrain inondable acquis par la ville en 1958, cet espace semble aujourd'hui vital pour les populations des quartiers voisins, en particulier ceux qui l'ont vu émerger, les habitants des Aubiers. Autrefois "plage des pauvres", sa fréquentation ne cesse de croître, au point que certains habitués s'y sentent à l'étroit ou lui tournent le dos. Reportage dans le cadre de notre série : "Les Aubiers, quartier quinqua".

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous :

  • Accédez à l’édition abonnés de Rue89Bordeaux (dossiers, articles et enquêtes)
  • Participez aux concours hebdomadaires pour gagner des places de spectacles (théâtre, concert, cirque…)
  • Soutenez le journalisme d'enquêtes et d'investigations locales
  • Soutenez un média libre qui appartient à ses journalistes
  • Supprimez la publicité
  • Accédez en priorité à nos événements et nos rencontres dans votre ville

1€ le premier mois
puis 5€ par mois sans engagement

Je m'abonne

Je me connecte

L'AUTEUR
Emma Druelles
Emma Druelles
Future journaliste indépendante. Étudiante à l'école de journalisme de Bruxelles.

En BREF

La DNCG met la pression sur les Girondins pour la masse salariale et le budget transfert

par La Rédaction. 288 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Incendie : la Gironde repasse en vigilance rouge

par La Rédaction. 261 visites. 1 commentaire.

Cas de Covid-19 au Centre de rétention administrative de Bordeaux, La Cimade se retire

par La Rédaction. 473 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×